Mulhouse

Développement

L'agglomération de Mulhouse prépare le lancement de sa propre agence d'attractivité

Par Charlotte Stiévenard, le 16 juin 2021

A Mulhouse, une agence d'attractivité locale devrait voir le jour début 2022. Porté par l'agglomération et la délégation Sud Alsace-Mulhouse de la Chambre de commerce et d'industrie Alsace Eurométropole, ce projet doit permettre de faciliter les synergies entre les acteurs locaux en charge d'attirer touristes, étudiants, salariés ou entreprises sur le territoire.

Pour Laurent Riche, vice-président de Mulhouse Agglomération, "cette agence a pour objectif de devenir la vitrine du territoire".
Pour Laurent Riche, vice-président de Mulhouse Agglomération, "cette agence a pour objectif de devenir la vitrine du territoire". — Photo : Marie Nussbaumer

L’agglomération de Mulhouse (m2A) veut se doter de sa propre agence d’attractivité. Sa création est prévue pour le 1er janvier 2022. Ce groupement d’intérêt général (GIP) rassemblera différents acteurs du territoire comme m2A, la délégation du Sud Alsace et de Mulhouse de la Chambre de Commerce et d’Industrie Alsace Eurométropole, l’Office de tourisme et des congrès de Mulhouse et sa région, l’association Mulhouse Musées Sud Alsace (MMSA), l’Université de Haute Alsace ou encore les communes de l'agglomération.

Une vitrine du territoire

"Cette agence a pour objectif de devenir la vitrine du territoire", explique Laurent Riche, vice-président de m2A en charge de l’attractivité du territoire. Les missions de l'agence seront de promouvoir le territoire, de rassembler et fédérer les acteurs qui attirent à Mulhouse touristes, étudiants et entreprises. "Il s’agit de montrer ce qui existe", poursuit le vice-président.

La création de cette agence est le résultat de la démarche Mulhouse Alsace Attractiv, entamée en 2018, par l'agglomération et la CCI Sud Alsace-Mulhouse. Pendant deux ans, 150 acteurs du territoire représentant des domaines aussi variés que le sport, la culture ou le monde économique se sont réunis lors d’ateliers pour définir "un récit commun", selon m2A.

Avancer projet par projet 

Depuis 2018, la m2A et la CCI ont été accompagnées par le cabinet de conseil Ernst Young France qui a recensé les initiatives du même type comme à Lille dans le Nord, à Nice dans les Alpes-Maritimes, à Nantes en Loire-Atlantique, à Metz en Moselle ou encore à Toulouse en Haute-Garonne.

Sur le conseil de ce cabinet, l’agence d’attractivité fonctionnera, dans un premier temps, comme une "start-up de projets", s’appuyant sur des synergies, relayant des initiatives. Elle deviendra, à moyen terme, une agence d’attractivité fonctionnant sur le modèle de ce qui se fait à Lyon dans le Rhône avec Only Lyon, intégrant ainsi toutes les grandes fonctions (économie, tourisme, services à la population, cadre de vie…). Elle aura ainsi une action plus large que les agences existantes qui se concentrent sur les aspects liés à l'activité économique, comme l’agence d’innovation et de prospection du Grand Est Grand E-Nov + ou l’Agence de développement d’Alsace (Adira), invitée à collaborer avec la nouvelle agence mulhousienne.

Pour Laurent Riche, vice-président de Mulhouse Agglomération, "cette agence a pour objectif de devenir la vitrine du territoire".
Pour Laurent Riche, vice-président de Mulhouse Agglomération, "cette agence a pour objectif de devenir la vitrine du territoire". — Photo : Marie Nussbaumer

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail