Strasbourg

Communication et médias

L'agence de communication Dagré mise sur la stratégie d'influence 

Par Lucie Dupin, le 01 juillet 2019

Créée il y a 25 ans, l'agence strasbourgeoise Dagré mise sur la montée en puissance de la communication d'influence pour faire progresser cette année son chiffre d'affaires.

Jean Dagré a fondé l'agence Dagré à Strasbourg il y a 25 ans.
Jean Dagré a fondé l'agence Dagré à Strasbourg il y a 25 ans. — Photo : © Nis & For

De l’aveu de son fondateur, Jean Dagré, le secret de longévité de l’agence de communication qui porte son nom et qui a été créée il y a 25 ans - c'est l’une des plus anciennes de la place strasbourgeoise -, est « de ne pas avoir trop de toiles d’araignée dans la tête et d’être tourné vers l’avenir. Notre âge est une caution. Les gros annonceurs ont besoin de solidité et donnent leur budget à des agences pérennes ».

Les clients de l’agence Dagré (11 personnes) se répartissent à 50 % entre les entreprises privées ou semi-privées comme les promoteurs immobiliers, l’aéroport de Strasbourg, la CTS, etc., et à 50 % entre les institutions publiques comme l'Agence régionale de santé ou encore les collectivités. C’est d’ailleurs à Dagré que l’Eurométropole de Strasbourg doit la première mouture de sa marque Europtimist ainsi que les noms NextMed pour le campus des technologies médicales ou encore Archipel pour le quartier d’affaires du Wacken.

Stratégie d'influence

L’agence Dagré a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 900 000 €. Sa marge brute, « le vrai indicateur du métier » selon le dirigeant de Dagré, était de 800 000 € en 2018 et devrait atteindre les 900 000 à 1 M€ en 2019. Cette année, l’entreprise prévoit un CA de 1,2 M€. Pour faire progresser son chiffre d’affaires, Dagré mise notamment sur son département influence. « Depuis dix ans, le métier a totalement changé, notamment avec l’avènement des réseaux sociaux. Si nous avons toujours travaillé sur l’influence, c’est un paramètre qui explose et tout le monde s’en préoccupe dans sa stratégie de communication, qu’il s’agisse des entreprises, des marques ou des élus, surtout en période électorale », estime Jean Dagré. Pour intégrer ce paramètre, l’agence vient d’ailleurs d’acquérir un logiciel qui mesure et analyse des données brutes pour affiner en temps réel ce qui se dit sur internet. Cette stratégie s’accompagne d’un recrutement de profils jeunes et polyvalents, même si Jean Dagré reconnaît « des difficultés à trouver de bons candidats car les formations dans l’est de la France sont moins adaptées qu’à Paris ». L’obtention par Dagré du label RSE, remis pour la première fois à 11 agences en France, pourrait peut-être peser dans la balance pour attirer de nouveaux talents à Strasbourg.

Réseau mondial

Au niveau national, les contrats de Dagré sont localisés dans l’est de la France mais aussi à Paris. L’agence dispose notamment d’une adresse avec un bureau au sein de la Maison de l’Alsace à Paris sur les Champs-Elysées. Depuis sept ans, Dagré est par ailleurs membre fondateur d’un réseau mondial d’agences de communication indépendantes. « Face aux grosses agences, ce réseau dénommé Tribe Global, nous permet de sourcer les appels d’offres sur les cinq continents et d’y répondre ensemble ». Ainsi, l’agence Dagré vient-elle de candidater à un appel d’offres pour la promotion en France d’événements organisés par la Ville de Moscou. Les relations presse mondiales d’une marque allemande ont aussi fait l’objet d’un dépôt de candidature à travers ce réseau.

 

Jean Dagré a fondé l'agence Dagré à Strasbourg il y a 25 ans.
Jean Dagré a fondé l'agence Dagré à Strasbourg il y a 25 ans. — Photo : © Nis & For

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.