Alsace

Collectivités locales

La nouvelle Collectivité européenne d'Alsace va piloter son propre marketing territorial

Par Lucie Dupin, le 04 janvier 2021

Les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin fusionnent pour laisser la place à la Collectivité européenne d'Alsace. Cette nouvelle entité institutionnelle, créée le 1er janvier 2021 au sein de la Région Grand Est, se voit confier le pilotage de la Marque Alsace, de la politique touristique et du marketing territorial. 

Frédéric Bierry, président de la Collectivité européenne d'Alsace
Frédéric Bierry a été élu président de la nouvelle Collectivité européenne d'Alsace début janvier 2021. — Photo : ©Alexandre SCHLUB/CeA

Cinq ans après la naissance de la Région Grand Est, l’Alsace retrouve une existence administrative. Depuis le 1er janvier 2021, la Collectivité européenne d’Alsace (CeA) réunit les assemblées des deux conseils départementaux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Si les départements conservent leur préfecture (Colmar et Strasbourg), la loi du 2 août 2019 relative aux compétences de la CeA en fixe de nouvelles.

Piloter la Marque Alsace

Ainsi, outre les missions dévolues aux Départements, la CeA est notamment compétente en matière de transfrontalier (zones économiques transfrontalières, schéma de coopération, contrat État/Région transfrontalier), de bilinguisme, d’économie avec le pilotage de la Marque Alsace, du marketing territorial et de la politique touristique, des transports et mobilité, de la culture, du patrimoine et des statistiques à l’échelle alsacienne. La marque Alsace est déjà pilotée depuis un an par l’Agence de développement économique d’Alsace, l’Adira.

Sur un territoire de près de deux millions d’habitants, la CeA dispose d’un budget de deux milliards d’euros et compte 600 agents. Pour présider la nouvelle collectivité, qui reste attachée à la Région Grand Est, les 80 conseillers départementaux issus des deux assemblées alsaciennes ont élu Frédéric Bierry, ancien chef du conseil départemental du Bas-Rhin. Pour lui, « le ré-enchantement de l’idéal européen passe par des projets d’envergure, comme la Life Valley, que portera la CeA. Il s’agit, avec nos voisins allemands et suisses, de créer les contours d’un espace dédié à la vie, sa préservation, au respect du vivant, dans le Rhin Supérieur, en s’appuyant sur deux piliers : celui de l’expertise médicale et pharmaceutique et celui de l’environnement […] L’Alsace initiera cet ambitieux projet de développement économique transfrontalier et marqueur territorial fort qui fédérera des deux côtés du Rhin ».

Le mandat des 80 conseillers d’Alsace sera soumis au vote en juin à l’occasion des élections départementales.

Frédéric Bierry, président de la Collectivité européenne d'Alsace
Frédéric Bierry a été élu président de la nouvelle Collectivité européenne d'Alsace début janvier 2021. — Photo : ©Alexandre SCHLUB/CeA

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail