Strasbourg

Artisanat

La joaillerie éthique Flore & Zéphyr veut élargir ses gammes et ses points de vente

Par Lucie Dupin, le 02 novembre 2021

L’atelier strasbourgeois de joaillerie Flore & Zéphyr réalise ses créations avec des matières premières dont la provenance et les conditions d’extraction sont certifiées. L’entreprise à la démarche écoresponsable, au départ tournée vers les bijoux de mariage, élargit ses gammes et vise de nouveaux débouchés.

La joaillerie strasbourgeoise écoresponsable Flore & Zéphyr reverse 10 % de ses bénéfices à des associations.
La joaillerie strasbourgeoise écoresponsable Flore & Zéphyr reverse 10 % de ses bénéfices à des associations. — Photo : Cottonwood Studios

Ne cherchez pas une boutique avec pignon sur rue, vous ne trouverez pas l’enseigne Flore & Zéphyr sur une des façades commerçantes de Strasbourg. C’est le choix de positionnement de cette joaillerie fondée en 2015 par Amaury Noirel et Laura Zimmermann. L’atelier et l’espace de vente sont en étage, dans un appartement du centre-ville. "Les clients apprécient cette configuration. Ils sont accueillis sur rendez-vous avec des conseils dédiés", explique Amaury Noirel, président de Flore & Zéphyr. "Le taux de conversion est très bon car les clients connaissent nos prix en amont du rendez-vous. Ces prospects sont qualifiés", précise le dirigeant, dont l’entreprise de sept personnes a réalisé un chiffre d’affaires de 450 000 euros en 2020, en progression de 30 % par an.

Matières premières certifiées

Des clients qui viennent notamment chez Flore & Zéphyr pour sa démarche éthique : des bijoux fabriqués sur place à la main, faisant appel à des partenaires alsaciens pour le sertissage et le polissage. "J’ai commencé ma carrière dans une entreprise d’aéronautique et ma compagne était chef d’atelier à Paris dans le domaine de la joaillerie. Nous souhaitions fonder une société à vocation écoresponsable", se souvient Amaury Noirel.
Flore & Zéphyr, nommé ainsi en référence aux divinités grecques du printemps et du vent, s’approvisionne en matières premières exclusivement à travers des réseaux équitables. La joaillerie travaille avec de l’or certifié "Fairmined", qui atteste de sa provenance. Ce label garantit que l’extraction de l’or est réalisée dans des conditions sociales favorables aux travailleurs et respectueuses de l’environnement sans utilisation de mercure avec protection des points d’eau. Les pierres précieuses proviennent quant à elles en grande partie d’Amérique du Nord avec une garantie de traçabilité. Si l’or labellisé "Fairmined" est 30 % plus cher, Amaury Noirel estime répercuter ces coûts sur le produit final seulement à hauteur de 5 à 10 %. Et comme pour confirmer son engagement sociétal, l’entreprise reverse annuellement 10 % de ses bénéfices à des organismes caritatifs.

Nouvelles collections

Au départ, l’atelier réalisait 90 % de son chiffre d’affaires avec des alliances de mariage et des bagues de fiançailles. Or, "sur les alliances, la création est limitée alors l’entreprise élargit progressivement sa gamme de bracelets et de colliers, là où l’ajout de pierres permet également une marge plus conséquente", confie Amaury Noirel.
Ce tournant a été pris avant la crise sanitaire, qui a eu peu d’impact sur l’activité de l’atelier "puisqu’en matière d’approvisionnement, il existe des stocks tampon d’or". "Les commandes réalisées pour les mariages sont anticipées et la demi-saison des mariages réalisée en 2020 a pu être compensée par des budgets vacances investis dans des bijoux", relate le dirigeant.
À terme, la société vise 50 % de son activité avec les mariages et l’autre moitié avec une gamme de tous les jours, des bijoux de naissance, etc. L’entreprise, qui réalise 30 % de son chiffre d’affaires à Paris en y proposant des rendez-vous une fois toutes les six semaines dans des locaux loués à la journée, envisage d’installer des points de vente plus pérennes à Paris et à Lyon.

La joaillerie strasbourgeoise écoresponsable Flore & Zéphyr reverse 10 % de ses bénéfices à des associations.
La joaillerie strasbourgeoise écoresponsable Flore & Zéphyr reverse 10 % de ses bénéfices à des associations. — Photo : Cottonwood Studios

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail