Strasbourg

Événementiel

La Foire européenne, un premier défi pour l'événementiel strasbourgeois

Par Lucie Dupin, le 03 septembre 2020

Avec plus de 160 000 visiteurs attendus, la Foire européenne de Strasbourg marque la rentrée économique. Sa 88e édition se déroule du 4 au 14 septembre en suivant un protocole sanitaire précis. C’est le premier événement de grande ampleur à être organisé par Strasbourg Événements depuis le déconfinement.

Foire européenne de Strasbourg
La Foire européenne de Strasbourg marque chaque année la rentrée économique dans le Grand Est. — Photo : © Nicolas Rosès

Le rendez-vous économique de la rentrée aura bien lieu. La 88e édition de la Foire européenne de Strasbourg est maintenue. Son organisateur, Strasbourg Événements (CA : 18 millions d’euros, 1,3 million de résultat net), filiale du groupe lyonnais GL Events, prévoit la mise en place d’un protocole sanitaire sécurisé, approuvé par la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, la Préfecture du Bas-Rhin et l’Agence régionale de santé.

L’événement, véritable foire commerciale regroupant des exposants autour de trois pôles principaux, l'habitat, le shopping et la gastronomie, attend plus de 160 000 visiteurs du 4 au 14 septembre sur le nouveau site du parc des expositions strasbourgeois. Pour Strasbourg Événements, qui organise cette foire en propre, cela marque la relance de la saison après une période de confinement qui a touché de plein fouet le secteur de l’événementiel.

Une perte de 55 millions de retombées pour le territoire

Au début de l’été, au sortir du confinement, Albane Pillaire, directrice générale de Strasbourg Événements, annonçait « une perte de chiffre d’affaires de 40 à 50 % avec peu de visibilité sur les mois à venir en raison des reports des événements et salons prévus ». En effet, depuis l’arrêt des activités en mars en raison du confinement, quelque 63 événements ont été annulés et 41 reportés. Strasbourg Événements évalue ainsi « l’impact pour l’économie locale à une baisse de 77 000 nuitées à Strasbourg, soit une diminution de 8,5 millions d’euros de chiffre d’affaires pour les hôtels et plus globalement une enveloppe de 55 millions de retombées en moins au bénéfice du territoire ».

Cependant, la dirigeante, dont la société accueille chaque année au Palais de la musique et des congrès et au Parc des expositions 250 manifestations dont dix organisées en propre, reste confiante : « avec une équipe mobilisée et la mise en place des protocoles sanitaires, nous allons tout faire pour tenir les manifestations d’ici la fin d’année ». La directrice de Strasbourg Événements souligne également « avoir besoin des acteurs locaux pour redonner confiance en la destination Strasbourg et faire de la Foire européenne le premier grand événement du redémarrage de saison ».

Dans le contexte actuel de crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, la foire de Châlons-en-Champagne (Marne), autre événement majeur de la rentrée économique dans le Grand Est, a été annulée alors qu’elle devait se dérouler aux mêmes dates que la Foire européenne de Strasbourg. En France, la filière de l’événementiel représente 4 200 salons annuels et génère 120 000 emplois et 7,5 milliards d’euros de retombées économiques.

Foire européenne de Strasbourg
La Foire européenne de Strasbourg marque chaque année la rentrée économique dans le Grand Est. — Photo : © Nicolas Rosès

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail