Bas-Rhin

Environnement

La consigne du verre a le vent en poupe

Par Fanny Perrette, le 06 mai 2019

Les entreprises Carola, Meteor, Lisbeth et l’association Zéro Déchet Strasbourg s’associent pour lancer le réseau « Alsace Consigne ». Leur objectif est de développer et revaloriser la pratique de la consigne du verre dans la région.

Le lancement d'Alsace Consigne à la brasserie Météor
Le lancement d'Alsace Consigne à la brasserie Météor — Photo : © Météor

Le 30 avril dernier, le réseau « Alsace Consigne » a été lancé pour promouvoir la pratique de la consigne, qui consiste à rapporter sa bouteille vide au supermarché pour qu’elle soit lavée et réutilisée. Cela rallonge la durée de vie d’une bouteille de 7 à 10 ans, en la réutilisant entre 20 et 30 fois.

Carola, Meteor, Lisbeth et l’association Zéro Déchet Strasbourg, les membres fondateurs de ce nouveau réseau, entendent répondre à une demande croissante de la part des consommateurs. Ces derniers sont de plus en plus sensibles aux questions écologiques mais il existe également un avantage financier, le consommateur se voyant rembourser une partie de son prix d’achat.

Un label à l'étude

Un tiers des supermarchés d’Alsace possède encore des machines de collecte des bouteilles consignées mais elles manquent souvent de visibilité. Le but d’Alsace Consigne est de créer des supermarchés pilotes avec des machines modernes et facilement identifiables. Ils ambitionnent d’élargir le réseau à d’autres industriels de la boisson afin d’augmenter le nombre de références consignées - actuellement entre 5 et 10, majoritairement de l’eau et de la bière - et, éventuellement, de créer un label unique à apposer sur chaque bouteille pour informer le client que sa bouteille est consignée.

Le lancement d'Alsace Consigne à la brasserie Météor
Le lancement d'Alsace Consigne à la brasserie Météor — Photo : © Météor