Services

Global mind search : Dénicher des pépites sans stéréotype

Par A.F., le 02 octobre 2009

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Stéphane Glaser a lancé cet été son cabinet de recrutement, Global mind search.




Le créateur

C'est au gré des opportunités de carrière et de rencontres que Stéphane Glaser, 37 ans, est devenu ce qu'on appelle communément un «chasseur de têtes». Après une première expérience en marketing commercial au sein de deux poids lourds de l'agroalimentaire, Mars Petfood puis Coca cola, ce diplômé de l'institut de commerce de Nancy est débauché en 2000 par le cabinet Michael Page. S'ensuivent huit années au sein de Managing, puis d'Ellis Fairbank, à Strasbourg. Suite à la liquidation judiciaire de cette agence en juin2009, Stéphane Glaser décide de sauter le pas, et monte son propre cabinet de recrutement: Global mind search, le 25juillet dernier.




Le concept

«Le recrutement est un acte stratégique pour l'entreprise, estime Stéphane Glaser. Mon approche est de m'éloigner des profils stéréotypés et de dénicher les candidats qui sauront apporter de la diversité à l'entreprise, et donc une vraie valeur ajoutée.» S'appuyant sur le fruit de son expérience, le jeune entrepreneur entend faire jouer son réseau tant au niveau local qu'en région parisienne, ainsi que sur l'axe transfrontalier avec l'Allemagne et la Suisse.




La cible

Son approche, multisectorielle, est principalement axée sur l'industrie (pharmacie, chimie, plasturgie, automobile, agroalimentaire...) et les services (banques, assurance, conseil). Le public ciblé: des profils dirigeants et cadres, aux différents postes opérationnels d'une entreprise, à destination des entreprises du grand Est et parisiennes, PME ou grands comptes. «Je procède par approche directe, que je conjugue à l'utilisation des dernières technologies telles que les réseaux sociaux sur le web, les bases de données internet, les sites d'emplois.»










L'objectif

Stéphane Glaser veut se positionner comme acteur du développement économique du grand Est, «par une réponse personnalisée aux entreprises, qui va un peu plus loin qu'un simple recrutement». Il peut au besoin mettre ses clients en relation avec des experts indépendants à même de pousser plus loin leur réflexion en matière de recrutement, d'élaboration de stratégies RH percutantes. Et travaille avec une équipe de chargés de recherche européenne qui lui permet de mener à bien ses missions en France (trois actuellement) et en Europe (deux en cours).




Les projets

Stéphane Glaser vient de recruter un collaborateur. Il souhaiterait aussi s'adosser à un réseau international. Des négociations sont en cours.




Global mind search: -06.11.97.74.53 - www.global-mind-search.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.