Strasbourg

Logistique

Face au Brexit, Heppner a créé des outils pour fluidifier le passage des douanes

Par Charlotte Stiévenard, le 15 janvier 2021

Le groupe strasbourgeois de logistique et de transport Heppner se préparait à un Brexit dur. Malgré l'accord entre le Royaume-Uni et l'Union européenne et l'absence de taxes douanières, il prévoit une augmentation de l'activité douanière de 20 %. Il mise sur son expérience acquise depuis sa création en 1925.

Cédric Frachet, directeur général des opérations terrestres du groupe strasbourgeois de logistique et de transport Heppner.
Cédric Frachet, directeur général des opérations terrestres du groupe strasbourgeois de logistique et de transport Heppner. — Photo : ©Heppner

Heppner (CA groupe 2019 : 715 M€, 3 200 collaborateurs) envisageait un Brexit sans accord commercial. En ce début d’année 2021, le groupe strasbourgeois de logistique et de transport salue donc la tournure des évènements, malgré le contexte : « Nous pouvons nous réjouir qu’un accord ait été conclu. Cela allège l’activité de taxation douanière et facilite d’autant les échanges avec le Royaume-Uni », explique Cédric Frachet, directeur général des opérations terrestres.

En 2020, le groupe a réalisé 76 000 opérations douanières en tout. Avec le Brexit, Heppner s’attend à avoir une augmentation de 20 % pour cette activité. En 2020, les activités réalisées avec la Grande Bretagne ont représenté l’équivalent de 6 % des flux hors Union européenne (flux internationaux) du groupe Heppner. Les deux tiers de ces opérations de transport se sont faits à l’export, c’est-à-dire l’activité de déclaration douanière pure.

La Grande Bretagne, future première destination

Jusqu’ici, les exportations hors Union européenne d’Heppner allaient principalement vers la Suisse, puis vers l’Asie et l’Amérique du Nord. « Le fait qu’il y ait un accord, qu’il n’y ait pas de droits et de taxes à payer comme avec la Suisse, cela va évidemment faciliter les échanges, estime Cédric Frachet. Le Royaume-Uni pourrait devenir la première destination hors Union européenne pour Heppner ».

« Le Brexit demande du contrôle, en amont de la documentation, ainsi qu’un travail organisationnel supplémentaire au niveau des équipes. Cela permet d’assurer que le flux de transport à la frontière se déroule de manière fluide », estime le directeur général des opérations. Cependant le changement le plus important est pour les clients. Selon lui, « beaucoup n’exportaient pas en dehors de l’Union européenne. Ils ont davantage de travail administratif. Ils doivent fournir des documents complémentaires, de la facturation commerciale, des documents sur l’origine des produits ». Afin de faire face à cette augmentation d’activité, le groupe de logistique mise sur son expérience. « Nous sommes spécialistes des douanes depuis la création de la société en 1925, rappelle Cédric Frachet. Nous en faisions encore avec nos voisins britanniques il y a 30 ans. C’est un peu un retour en arrière. »

Une plateforme digitale d'échange de documents de douane

En prévision du Brexit, Heppner a aussi créé des outils pour fluidifier le passage des douanes. En 2019, elle a ainsi lancé une plateforme digitale d’échange de documents de douane et un pôle de compétences douanières, installé entre Paris et Strasbourg. Deux personnes ont également été recrutées en 2020. En tout, Heppner compte aujourd’hui 40 collaborateurs formés à la douane et 15 qui travaillent spécifiquement sur le pôle douane.

En 2020, « malgré la crise sanitaire, nous avons connu un marché vigoureux avec la Grande-Bretagne. Nous sommes revenus à des niveaux supérieurs à 2019 dans certaines catégories de transport comme les camions complets », explique Cédric Frachet. Selon lui, certains clients ont anticipé : « Beaucoup ont implanté des entrepôts en 2020 et même avant. Les capacités de stockage étaient très recherchées, et cela s’est encore accéléré l’été dernier ».

Cédric Frachet, directeur général des opérations terrestres du groupe strasbourgeois de logistique et de transport Heppner.
Cédric Frachet, directeur général des opérations terrestres du groupe strasbourgeois de logistique et de transport Heppner. — Photo : ©Heppner

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail