Grand Est

Industrie

Evok veut s'internationaliser

Par Lucie Dupin, le 07 octobre 2019

L'agence de design industriel Evok veut prospecter à l'étranger et ouvre l'entité Evok International située à Strasbourg. 

Le designer Tamin Daoudi internationalise Evok.
Le designer Tamin Daoudi internationalise Evok. — Photo : © Julie Duffet

L’agence de design industriel, Evok, fondée à Nancy en 1997 par Sébastien Poirel, veut s’internationaliser. Le designer Tamim Daoudi s’est associé au projet au début des années 2010 à Strasbourg. L’agence, qui compte 10 personnes et un chiffre d'affaires de 550 000 € (HT), vient de lancer l’entité Evok International avec la volonté de se développer en dehors de la région et l’ambition de prospecter en Suisse, en Allemagne, en Belgique ou encore au Luxembourg.

Le design au service des start-up et des grands groupes

 « Par observation des usages et des usagers, le design industriel remonte les besoins liés aux marchés. Nous allions la vision du consommateur et de l’entreprise pour associer l’ergonomie et l’esthétique avec des contraintes économiques et de production », explique Tamim Daoudi. « Pour être en mesure de dessiner les objets de demain, l’étude auprès de nos clients, qu’il s’agisse de PME, de grands groupes ou de start-up comme Velum, KS Tools, Waterair etc, peut durer un à deux ans. Les prototypes sont développés puis testés auprès des consommateurs », complète le designer, qui s’apprête, avec son associé, à organiser la biennale du design industriel à Nancy en 2020 et la biennale européenne de la créativité en 2021.  

Le designer Tamin Daoudi internationalise Evok.
Le designer Tamin Daoudi internationalise Evok. — Photo : © Julie Duffet

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.