Grand Est

Électronique

Estelec Industrie et Thurconnect lancent la société Esteconnect

Par Lucie Dupin, le 03 juin 2020

Acteurs alsaciens de l'électronique, Estelec Industrie et ThurConnect s'associent pour créer la co-entreprise Esteconnect. Implantée à Guebwiller, celle-ci doit fournir un service intégré aux clients des deux entreprises co-fondatrices. 

Estelec Industrie et ThurConnect créent Esteconnect.
Estelec Industrie et ThurConnect créent Esteconnect. — Photo : © DR

Estelec Industrie (60 collaborateurs ; CA 2019 : 11 M€), société basée à Scherwiller (67) et ThurConnect à Pulversheim (68) (20 collaborateurs ; CA 2019 : 1,5 M€), s’associent pour créer la société Esteconnect. Estelec Industrie, fabricant de cartes électroniques pour des clients français, du Benelux et de Suisse, et ThurConnect, spécialisé dans les faisceaux et câbles, détiennent respectivement 70 % et 30 % des parts de la nouvelle entité Esteconnect.

Les deux sociétés, qui travaillent ensemble depuis un an pour fournir un service commun, ont souhaité, à travers Esteconnect, allier leur savoir-faire en proposant l’assemblage de sous-ensembles et fournir des produits finis à leurs clients en gérant également la chaîne d’approvisionnement. Esteconnect, dont l’activité sera installée dans de nouveaux locaux à Guebwiller (68), devrait créer six emplois. Dans l’immédiat, l’activité qui a déjà commencé, est réalisée à travers une délégation de personnel. Esteconnect vise les 400 000 euros de chiffre d’affaires la première année.

Croissance externe

En parallèle de la co-création de cette société, Estelec Industrie poursuit sa dynamique de développement et n’a pas renoncé à mener des opérations de croissance externe malgré le contexte de crise sanitaire et économique. « Bien que quelque peu ralenti pendant la période de confinement, un dossier de reprise d’une entreprise française pourrait bien voir le jour d’ici la fin d’année », annonce Thierry Sublon, cogérant d’Estelec Industrie. L’entreprise s’engage par ailleurs dans un plan d’investissement de trois millions d’euros sur trois ans « dans le but d’accroître les capacités du parc machines et ses performances », précise le dirigeant. « Une fabrication française à 100 % comme celle que nous proposons est assez rare dans le domaine de l’électronique. Pourtant, c’est dans l’air du temps, puisqu’il faudra penser relocalisation à l’avenir ». Se qualifiant de « petit acteur » avec 11 millions d’euros de chiffre d’affaires sur un marché français qui en pèse un milliard, Estelec entrevoit cependant des perspectives en France pour son activité et celle de cette nouvelle co-entreprise.

Estelec Industrie et ThurConnect créent Esteconnect.
Estelec Industrie et ThurConnect créent Esteconnect. — Photo : © DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail