Mulhouse

Ressources humaines

Digital : KonexUp, une start-up pour recruter autrement

Par Adelise Foucault, le 12 décembre 2019

Xavier-Noël Cullmann a pris la direction de Konex Up. Cette start-up, basée au KM0 à Mulhouse, est dédiée au recrutement de profils des métiers du digital. Elle compte « disrupter » le marché du recrutement, en utilisant des outils numériques.

Konex Up, start-up dirigée par Xavier-Noël Cullmann (à gauche) et basée au KM0, est une création du cabinet de recrutement mulhousien, ProEvolution, dirigé par Marc Sarwantka (à droite).
Konex Up, start-up dirigée par Xavier-Noël Cullmann (à gauche) et basée au KM0, est une création du cabinet de recrutement mulhousien, ProEvolution, dirigé par Marc Sarwantka (à droite). — Photo : © Adelise Foucault

Les créateurs

C’est l’agence de recrutement mulhousienne ProEvolution (24 salariés ; 2,4 M€ de CA) qui est à l’initiative du lancement de la société KonexUp. Trois associés sont au capital de cette nouvelle entité qui vient de s’installer au KM0, à Mulhouse : Marc Sarwatka, gérant de ProEvolution, qui est majoritaire, Jean-Baptiste François, directeur marketing de Rational, fabricant de fours et fours mixtes et d'appareils de cuisson professionnels à Mulhouse, séduit par le projet, et Xavier-Noël Cullmann. Ce dernier, ancien directeur de clientèle de l’agence de marketing digital Activis, a pris la direction de cette start-up qui propose de recruter d’une autre façon des profils pour les métiers du digital. Marc Sartwatka a fait le choix de ne pas localiser cette nouvelle entreprise dans les locaux de ProEvolution, même si certains services sont mutualisés : « Nous ne voulions pas disrupter notre organisation, explique-t-il. Xavier-Noël n’est pas issu du monde du monde du recrutement. Il apporte un nouveau regard et nous aide nous aussi à prendre ce virage digital ».

Le concept

Réalité virtuelle, serious games, jeux collaboratifs, utilisation d’un consultant virtuel en ligne pour accueillir les demandes et candidatures (grâce à la plateforme Watson d’IBM), entretiens dans un cadre moins formel… : la palette d’outils utilisés par KonexUp se veut alternative à celles des méthodes de recrutement plus traditionnelles maîtrisées par ProEvolution. La cible: les PME principalement, mais aussi les start-up.

« J’ai pu constater dans mon précédent poste qu’il était difficile d’avoir le bon interlocuteur chez le client pour parler produit et digital, explique Xavier-Noël Cullmann. Il y a de vraies lacunes en matière de marketing digital au sein des entreprises établies ». Des entreprises qui doivent pourtant appréhender au mieux le virage numérique en cours. KonexUp se donne également pour mission de former les dirigeants sur ces nouveaux enjeux, les conseiller sur les nouvelles compétences qui pourraient les accompagner dans leur transformation digitale, les éveiller aux enjeux de l’e-reputation et trouver les bons candidats, par des méthodes de recrutement « disruptives », selon Xavier-Noël Cullmann.

Les perspectives

Le lancement commercial a démarré et l’entreprise a déjà rentré ses premiers contrats. Une alternante va rejoindre Xavier-Noël Cullmann pour déployer la stratégie digitale et une troisième personne devrait rejoindre l’équipe l’année prochaine. « L’intelligence artificielle, l’internet des objets et la blockchain sont les piliers qui transforment le monde », estime le gérant, convaincu que KonexUp représente un maillon pertinent de cette nouvelle chaîne de valeur. « KonexUp a un positionnement novateur, avec, derrière lui, les moyens et expertises d’un groupe établi, avec une capacité d’action élargie à l’Allemagne et la Suisse », ce qui, assure Marc Sarwatka, doit lui donner un temps d’avance sur ses concurrents.

Konex Up, start-up dirigée par Xavier-Noël Cullmann (à gauche) et basée au KM0, est une création du cabinet de recrutement mulhousien, ProEvolution, dirigé par Marc Sarwantka (à droite).
Konex Up, start-up dirigée par Xavier-Noël Cullmann (à gauche) et basée au KM0, est une création du cabinet de recrutement mulhousien, ProEvolution, dirigé par Marc Sarwantka (à droite). — Photo : © Adelise Foucault

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail