Mulhouse

Textile

Témoignage Coup de pouce italien pour Final Advanced Materials

Par Julie Giorgi, le 29 août 2019

Dans le cadre de la création d’une filiale Europe à Mulhouse, l'italien FK Group cherchait un local pour présenter sa machine de découpe textile. La TPE mulhousienne Final Advanced Materials, était très intéressée par cette machine sans avoir les moyens de se l'offrir. Les deux entreprises ont finalement trouvé un accord qui arrange tout le monde.

Grâce à la machine de FK Europe, Final Advanced Materials, à Mulhouse peut proposer des prestations de découpe de matériaux souples et espère gagner de nouveaux clients.
Grâce à la machine de FK Europe, Final Advanced Materials, à Mulhouse peut proposer des prestations de découpe de matériaux souples et espère gagner de nouveaux clients. — Photo : ©Julie Giorgi

L’histoire a commencé en novembre 2018. Au BE 4.0, salon Industries du Futur à Mulhouse, Jean-Louis Stanger, dirigeant de Final Advanced Materials, rencontre Philippe Chican, le futur président de FK Europe, filiale française de l’entreprise italienne FK Group. Cette filiale ne sera créée qu’en février 2019, mais son implantation est déjà quasiment finalisée dans les locaux du Pôle Textile à Mulhouse.

Un échange "machine contre loyer"

En discutant ensemble et en présentant leurs activités respectives, les deux dirigeants se découvrent des synergies communes. Basé à Mulhouse, Final Advanced Materials, spécialiste des matériaux avancés haute température, fabrique une pièce textile anti-feu pour les batteries embarquées des hélicoptères. Son dirigeant se montre ainsi très intéressé par les tables de découpe fabriquées par FK Group, mais n’a pas les moyens d’investir dans un tel équipement, dont le montant s’élève à plus de 100 000 euros. De son côté, la future filiale française cherche un local pour pouvoir présenter une machine de découpe textile à ses clients et prospects.

« Nous avons alors conclu un deal entre nos deux entreprises : nous prêtons la machine à Final Advanced Materials, en échange de quoi nous économisons un loyer », explique Philippe Chican. S’ils ont besoin de réaliser des tests, les clients de FK Europe peuvent utiliser la machine, et si l’entreprise identifie des clients qui cherchent de la découpe à façon, elle les envoie chez Final Advanced Materials qui paiera simplement pour le nombre d’heure d’utilisation de l’équipement. « Nous restons un fabricant et un vendeur de machines. Nous ne faisons pas de prestations de service », précise le président de FK Europe.

Plus de compétences et de réactivité pour Final Advanced Materials

Depuis avril dernier, l'outil de FK Group a pris place dans les locaux de Final Advanced Materials, au Parc des Collines, à Mulhouse. Après une semaine de formation des équipes en Italie et plusieurs mois de tests, la machine est aujourd’hui opérationnelle. « Jusqu’à présent, nous avons sous-traité la partie confection. En maîtrisant désormais aussi cette activité, nous avons gagné en réactivité. Et nous pouvons proposer des pièces en série, car le temps de coupe est très rapide », annonce Jean-Louis Stanger. La traçabilité et la garantie des pièces anti-feu pour l’aéronautique est aussi simplifiée par cette fabrication directe.

Grâce à la machine de FK Europe, Final Advanced Materials peut proposer des prestations de découpe de matériaux souples (tissus techniques, composites, kevlar…) et espère gagner de nouveaux clients. A terme, si la société haut-rhinoise souhaite acquérir la machine, une partie aura déjà été payé par le dédommagement sur l'amortissement. « Nous avons trouvé un accord gagnant-gagnant », se réjouit Philippe Chican.


FK Group arrive en France avec des objectifs modestes

FK Group, qui emploie 70 salariés, s’appuie sur un réseau de distributeurs dans 74 pays du monde. Implantée à Mulhouse, la filiale française du groupe a pour objectif de développer les ventes en France, Allemagne, Suisse, Autriche, Benelux, au Maghreb et dans les pays d’Afrique Noire francophone. « Cette année, si nous vendons entre 6 et 10 machines, nous aurons rempli le contrat », poursuit le dirigeant. La cible de marché est le secteur de l’habillement, des tissus techniques et des composites. FK Europe a déjà recruté deux ingénieurs commerciaux et prévoit d’embaucher une équipe dédiée au SAV et à la maintenance.

Grâce à la machine de FK Europe, Final Advanced Materials, à Mulhouse peut proposer des prestations de découpe de matériaux souples et espère gagner de nouveaux clients.
Grâce à la machine de FK Europe, Final Advanced Materials, à Mulhouse peut proposer des prestations de découpe de matériaux souples et espère gagner de nouveaux clients. — Photo : ©Julie Giorgi

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.