Grand Est

Conjoncture

Conjoncture dans le Grand Est : « 2019, une année d’incertitude »

Par Adelise Foucault, le 08 février 2019

Dans leur étude de conjoncture croisée, la Banque de France Grand Est, la CCI Alsace Eurométropole et l'Urssaf Alsace reviennent sur une année 2018 « surprenante » aboutissant à une situation économique alsacienne quasi-stationnaire. Le contexte international laisse planer beaucoup d'incertitudes sur 2019.

Jean-Luc Heimburger, président de la CCI Alsace-Eurométropole (à gauche) et Jean-Christophe Ehrhardt, directeur régional de la Banque de France.
Jean-Luc Heimburger, président de la CCI Alsace-Eurométropole (à gauche) et Jean-Christophe Ehrhardt, directeur régional de la Banque de France. — Photo : Adelise Foucault

Une année 2018 « surprenante » aboutissant à une situation économique alsacienne quasi stationnaire, mais avec une dynamique de création d’emplois à la hausse (+1,3 %). Tel est le bilan croisé né de la confrontation des données récoltées par la Banque de France à l’échelle Grand Est, la CCI Alsace Eurométropole et l’Urssaf Alsace. Selon la Banque de France, les entreprises industrielles du Grand Est affichent en 2018 une croissance modérée de leur chiffre d’affaires (+1,5 %), en deçà des prévisions formulées il y a un an (+3 %). Le vent de reprise se confirme dans la construction et l’activité continue de progresser dans les services. Portées en début d’année par un train de réformes et de décisions gouvernementales en leur faveur, les entreprises ont vu leur dynamique enrayée par la crise des gilets jaunes et les tensions internationales, entre Chine et USA notamment.

« 2019 apparaît comme une année d’incertitude » commente Jean-Luc Heimburger, président de la CCI Alsace-Eurométropole. Selon la Banque de France, les industriels prévoient cependant une reprise de l’activité (estimée à +4,2 %), de même que le secteur de la construction (+2,2 %) et les services (+4,7 % annoncés).

Jean-Luc Heimburger, président de la CCI Alsace-Eurométropole (à gauche) et Jean-Christophe Ehrhardt, directeur régional de la Banque de France.
Jean-Luc Heimburger, président de la CCI Alsace-Eurométropole (à gauche) et Jean-Christophe Ehrhardt, directeur régional de la Banque de France. — Photo : Adelise Foucault

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture