Alsace

Emploi

Comment Eiffage Construction agit pour l'insertion professionnelle dans un quartier de Strasbourg

Par Lucie Dupin, le 19 février 2021

Pour favoriser l'insertion professionnelle des habitants du quartier strasbourgeois Neuhof-Meinau, le programme Focale permet aux participants d'effectuer des missions dans une douzaine d'entreprises. Eiffage Construction est l'une d'entre elles. 

Programme d'insertion professionnelle Focale à Strasbourg
Dans le cadre du programme de retour à l'emploi strasbourgeois Focale, Eiffage Construction propose des missions sur ses chantiers. — Photo : © : Y'Voir - Focale

Dans l’Eurométropole de Strasbourg, Eiffage Construction est partie prenante d’un projet d’insertion professionnelle porté par La Maison de l’Emploi entourée de partenaires de la formation, associatifs, institutionnels et d’une douzaine d’entreprises. Dans le quartier prioritaire Neuhof-Meinau, le programme Focale accompagne des publics en difficulté vers un retour à l’emploi, avec un objectif de 400 bénéficiaires d’ici 2022.

Economie circulaire

C’est avec une appétence pour les thématiques liées à l’économie circulaire, la RSE et l’insertion que Pierre Schruoffeneger, directeur d’établissement d’Eiffage Construction (100 salariés ; CA : 42 millions d’euros en Alsace), entreprise générale du bâtiment, a impliqué sa société dans ce projet. « Avec Focale et la mise en place d’activités rémunérées à la carte, nous offrons la possibilité à un public extrêmement éloigné de l’emploi d’intervenir sur nos chantiers pour des activités que nous ne ferions pas si nous ne bénéficions pas d’heures d’insertion », explique le dirigeant.

Ainsi, lors de la réhabilitation de 338 logements de la cité Reuss du bailleur social Ophéa à Strasbourg, Eiffage a revalorisé les matériaux de 3 500 fenêtres en séparant le verre et le PVC des châssis. « Sans ces heures rémunérées à la carte nous n’aurions pas recyclé ces déchets considérés comme ultimes. On offre du travail et on fait un geste pour la planète », précise Pierre Schruoffeneger. Pour ce projet, Eiffage Construction a accueilli, à travers une société de travail temporaire d’insertion, deux personnes un jour par semaine pendant deux ans avec des équipes tournantes tous les deux mois. « Travailler avec une personne en insertion n’est pas anodin, il y a un certain suivi social, il faut encadrer, manager et lui donner envie », estime le directeur alsacien.

Pour l’entreprise, l’avantage réside dans le fait qu’elle n’est pas le porteur du contrat de travail. Ces heures sont subventionnées et leur coût est divisé par trois. À la cité Reuss, 60 tonnes de PVC et 33 tonnes de verre ont été valorisées et l’équivalent de 83 tonnes de CO2 économisées. Depuis, Eiffage Construction a lancé des opérations similaires sur d’autres de ses chantiers à Colmar et à Saverne.

Programme d'insertion professionnelle Focale à Strasbourg
Dans le cadre du programme de retour à l'emploi strasbourgeois Focale, Eiffage Construction propose des missions sur ses chantiers. — Photo : © : Y'Voir - Focale

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail