Bas-Rhin

Agroalimentaire

Cent millions d'euros pour moderniser la brasserie Kronenbourg

Par Lucie Dupin, le 30 août 2018

Le groupe danois Carlsberg, propriétaire de la brasserie Kronenbourg à Obernai, dans le Bas-Rhin, annonce 100 millions d'euros d'investissement pour moderniser le site alsacien, accroître ses capacités et améliorer les conditions de travail et de sécurité.

La brasserie Kronenbourg à Obernai appartient au groupe danois Carlsberg depuis 2008.
La brasserie Kronenbourg à Obernai appartient au groupe danois Carlsberg depuis 2008. — Photo : Kronenbourg

Jusqu’à 100 millions d’euros d’investissement dans la brasserie Kronenbourg. C’est le plan dévoilé par Carlsberg, à l'occasion de la venue d'Emmanuel Macron au Danemark, et à l'issue d'une table ronde à laquelle Cees't Hart, PDG du groupe Carlsberg, a participé. 

Pour João Abecasis, PDG de Kronenbourg, « cet investissement traduit la confiance du Groupe Carlsberg dans la capacité de Kronenbourg à poursuivre son développement sur le marché de la bière en France. Il devrait nous permettre de conserver notre compétitivité et de continuer à diversifier notre portefeuille de produits sur un marché de la bière en croissance. » Le groupe souhaite ainsi moderniser le site alsacien d'Obernai, accroître ses capacités et améliorer les conditions de travail et de sécurité de ses salariés. Cet hiver, le groupe avait déjà annoncé un investissement de 23 millions d'euros pour la modernisation de Kronenbourg, une enveloppe d'investissement en hausse de 8% par rapport à 2017.

Une brasserie d’envergure européenne

Construite en 1969, la brasserie Kronenbourg a été acquise par Carslberg en 2008. Aujourd’hui, le site d’Obernai (1 210 salariés ; CA 2017 : 936 M€) représente la plus grande brasserie du groupe danois en Europe.

Carlsberg souligne, dans un communiqué, « plusieurs années de développements positifs en France et le succès international de la gamme 1664 ». La bière 1664 Blanc a ainsi enregistré « une croissance de 55 % au premier semestre 2018, dépassant les 100 millions de litres ».

Première région brassicole de France

De son côté, Jean Rottner, président de la région Grand Est, estime que « cet investissement confirme la place de la région pour le développement de la filière brassicole ». 70 % de la production nationale de malt, 95 % de la production nationale de houblon et 26 % de la production nationale d’orge proviennent en effet du Grand Est, ce qui en fait ainsi la première région brassicole de France.

La brasserie Kronenbourg à Obernai appartient au groupe danois Carlsberg depuis 2008.
La brasserie Kronenbourg à Obernai appartient au groupe danois Carlsberg depuis 2008. — Photo : Kronenbourg

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.