Industrie

Can Packaging tombe dans l'escarcelle du géant américain de l'emballage Sonoco

Par Pierrick Lieben, le 11 août 2020

L’alsacien Can Packaging change de main et de dimension. L’entreprise de Habsheim (Haut-Rhin), également implantée à Ancenis (Loire-Atlantique), est désormais propriété de l’américain Sonoco. Le fournisseur mondial d’emballages a été séduit par la technologie et les brevets de la PME française.

Boîtes d'emballage alimentaire réalisées par Can Packaging.
Can Packaging s'est distingué, depuis 1989, par son concept breveté d'emballage alimentaire en carton, utilisé par de nombreuses marques grand public. — Photo : Can Packaging

L’alsacien Can Packaging rejoint la galaxie du géant américain Sonoco. L’entreprise de Habsheim (Haut-Rhin), spécialisée dans le conditionnement alimentaire, a été rachetée, au cœur de l’été, pour 41,7 millions d’euros. Il intègre de ce fait un groupe mondial, basé en Caroline du Sud, mais présent dans 36 pays. Sonoco œuvre principalement dans les emballages des biens de grande consommation (44 % de son activité), ainsi que les produits industriels et à base de papier (37 %).

Can Packaging innove dans l'emballage alimentaire en carton

Avec cette opération, l’américain entend consolider ses positions en Europe et sur le créneau de l’emballage recyclable et durable. Un marché sur lequel Can Packaging (60 salariés, CA 2020 prévisionnel : 23 M€) s’est distingué, à force d’innovations, depuis sa création en 1989.

En témoigne son produit phare, le Green Can, mis au point en 2012 et protégé par brevets. Cette boîte, dédiée à l’alimentaire, est composée à plus de 90 % de carton et de papier et peut prendre différentes formes (ronde, carrée, ovale, etc.). L’entreprise n’en a pas seulement développé le concept. Elle a conçu, et fabrique, les machines nécessaires à sa production, dans ses deux usines d’Ancenis (Loire-Atlantique) et Habsheim, où est également implantée une nouvelle unité de R & D.

Autant d’atouts qui n’ont pas échappé à Sonoco. Dans leur communiqué de presse, ses dirigeants se félicitent d’avoir mis la main sur « le centre d’innovation, la propriété intellectuelle et les capacités de production exclusives » de Can Packaging, ainsi que sur sa technologie de fabrication « unique et à bas coût ».

Les Sireix père et fils intègrent Sonoco

Conséquence de ce rachat, le fondateur de Can Packaging, Georges Sireix, va quitter son poste de président. Il restera toutefois consultant auprès du groupe américain.

Son fils, Guillaume, qui l’avait rejoint en 2001 comme directeur général, va, lui, être promu. Il sera chargé de l’innovation au sein de la division européenne Produits de consommation de Sonoco.

Boîtes d'emballage alimentaire réalisées par Can Packaging.
Can Packaging s'est distingué, depuis 1989, par son concept breveté d'emballage alimentaire en carton, utilisé par de nombreuses marques grand public. — Photo : Can Packaging

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail