Bas-Rhin

Industrie

Bürkert investit 15 millions d'euros pour moderniser son site de production alsacien

Par Lucie Dupin, le 11 mars 2021

Le fabricant de systèmes de mesure, de contrôle et de régulation de liquides et gaz Bürkert veut moderniser son site de production alsacien pour doubler son chiffre d'affaires d'ici quelques années. Quinze millions d'euros sont investis.

Patrick Reimeringer dirige le site de production français du groupe allemand Bürkert.
Patrick Reimeringer dirige le site de production français du groupe allemand Bürkert. — Photo : DR

Dans le Bas-Rhin, la filiale française du groupe allemand Bürkert voit grand et investit 15 millions d’euros. À Triembach-au-Val (250 collaborateurs ; CA 2020 : 60 millions d’euros), Bürkert accueille la direction commerciale française et son site de production. L’usine y fabrique des accessoires nécessaires à la régulation des fluides pour les secteurs de l’hygiène, la pharmaceutique et l’agroalimentaire, pour le traitement des eaux, pour le médical ou encore dans le domaine des gaz. "Au sein du groupe, qui compte des implantations industrielles en Allemagne, en Chine, aux États-Unis et en Alsace, notre site est devenu un centre de compétence mondiale pour les capteurs en matière de R & D, de production et d’équipement, présente Patrick Reimeringer, directeur général de Bürkert France. L’investissement de 15 millions d’euros a été acté par le groupe en début d’année 2020 pour pouvoir projeter le site alsacien à l’horizon 2025."

Doubler le chiffre d’affaires

Les travaux viennent de commencer avec plusieurs objectifs. Un nouveau bâtiment avec une surface de 2 500 m² de production et de 1 000 m² de bureaux va permettre d’accompagner la croissance d’une gamme de capteurs lancée il y a cinq ans et qui nécessite plus d’espace. De plus, une "colonne vertébrale" logistique et technique avec une zone de stockage et une nouvelle chaufferie reliera un nouveau bâtiment de 1 500 m² dédié à la logistique.

Le projet nécessite la destruction d’un bâtiment existant. Au total, ce sont 6 000 m² de construction neuve qui seront progressivement mis en service entre la fin d’année 2021 et le printemps 2023. Sans dévoiler d’ambition chiffrée, Patrick Reimeringer estime que "l’objectif global de cet investissement et de cette restructuration de l’usine est de doubler le chiffre d’affaires du site dans les prochaines années et de réaliser une vingtaine d’embauches dans les trois ans à venir". En 2020, Bürkert France a réalisé un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros dont 22 millions d’euros pour la société commerciale et 38 millions d’euros pour l’usine.

Patrick Reimeringer dirige le site de production français du groupe allemand Bürkert.
Patrick Reimeringer dirige le site de production français du groupe allemand Bürkert. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail