Bas-Rhin

Métallurgie

BDR Thermea France accélère sur le marché des pompes à chaleur

Par Adelise Foucault, le 03 décembre 2018

BDR Thermea France va investir 50 millions d'euros d'ici à 2021 pour accélérer son développement dans les pompes à chaleur. Son siège alsacien de Mertzwiller, berceau de sa marque phare, De Dietrich Thermique, et centre de compétences du groupe pour les pompes à chaleur, sera le grand bénéficiaire de ce programme. 

Le laboratoire de R&D dédié aux pompes à chaleur du groupe, basé à Mertzwiller, sera un des grands bénéficiaires du vaste programme d'investissement lancé par BDR Thermea France.
Le laboratoire de R&D dédié aux pompes à chaleur du groupe, basé à Mertzwiller, sera un des grands bénéficiaires du vaste programme d'investissement lancé par BDR Thermea France. — Photo : BDR Thermea France

BDR Thermea France (412 M€ de CA en 2017 ; 1 450 salariés), fabricant d’appareils de chauffage domestiques et industriels, lance un plan d’investissement de 50 M€ s’étalant jusqu’en 2021 pour accélérer sa croissance sur le segment des pompes à chaleur. Une stratégie confortée en France par les récentes annonces du gouvernement concernant la fin programmée des chaudières au fioul.

Engagé dans une stratégie de faible empreinte carbone, le groupe BDR Thermea affiche des ambitions importantes sur ce marché : « La demande internationale s’accélère, affirme Thierry Leroy, président de BDR Thermea France. Si les chaudières fioul représentent encore une part non négligeable de notre activité la croissance que l’on espère faire en 2019 sera pour plus de la moitié portée par les pompes à chaleur et chaudières thermodynamiques. L’ambition est d’atteindre 8 % de parts de marché au niveau européen d’ici à 2021 et d’augmenter le chiffre d’affaires de cette activité de 175 %. »

Mertzwiller, centre névralgique

C’est son site de Mertzwiller, dans le Bas-Rhin, siège de BDR Thermea France et berceau historique de sa marque phare De Dietrich Thermique, qui sera au centre de ce vaste programme. Le site est en effet centre de compétences international sur les pompes à chaleur. Il a fait figure de précurseur dans ce domaine, en produisant sa première pompe à chaleur dans les années 1980. En 2018, de nouvelles solutions ont été lancées dont les pompes à chaleur « les plus compactes du marché » et un chauffe-eau thermodynamique mural. Les nouveaux produits intègrent des services de régulation et de pilotage à distance.

Le plan d’investissement doit permettre de déployer une centaine de projets, dont le lancement d’une nouvelle ligne de production de pompes à chaleur début 2019 et de nouvelles chambres climatiques pour le laboratoire R & D, le plus important à l’échelle du groupe.

100 recrutements d'ici 2021

Depuis 2016, 2,4 M€ ont déjà été investis dans ce laboratoire pour renforcer les tests de performance thermiques et acoustiques. « Ce laboratoire est le seul en France à disposer d’une double certification thermique et acoustique, explique Philippe Petit, responsable du laboratoire pompes à chaleur. Ce qui permet de tester directement les produits et d’être indépendant dans l’obtention des certifications ». Il dispose aujourd’hui d’une chambre acoustique certifiée Cofrac. Une quatrième chambre climatique, est en cours d’installation et une autre « au moins » devrait voir le jour à court terme. « L’enjeu est d’augmenter le niveau de maîtrise et de qualité, et d’étoffer la gamme des produits et leur spécificité afin de s’adapter aux différents marchés couverts par le groupe », ajoute le responsable.

Ce laboratoire devrait largement bénéficier de la centaine d’embauches planifiée par le groupe d’ici à 2021. Mais elles concerneront également les autres activités de Mertzwiller : informatique, qualité, production, marketing, supply chain, SAV, etc.

BDR Thermea France, nouvelle entité

Le site qui s’étend sur 10 hectares, abrite un large panel d’activités. Outre le laboratoire et la production dédiée aux pompes à chaleur, il est également, centre de production des chaudières au sol, des préparateurs d’eau chaude sanitaire et des chauffe-eau thermodynamiques pour l’ensemble du groupe.

Enfin, il dispose d’un centre de pièces de rechange, « qui permet à nos clients d’aller jusqu’au bout du cycle de vie de leurs installations », pointe Thierry Leroy. 6,4 M€ y ont été investis dernièrement pour regrouper l’activité auparavant répartie entre les sites de Reichshoffen (67) et Villers-Cotterêts. Ce centre logistique de 6 600 m², compte quelque 22 000 références stockées. Il a été aménagé afin de pouvoir expédier plus de 2000 colis par jour.

BDR Thermea Group est né en 2009 de la fusion des sociétés Baxi, De Dietrich et Remeha en 2009. Présent dans 82 pays, il emploie 6 300 personnes et a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 1,7 Md€. La France est le deuxième marché du groupe en chiffre d’affaires. Pour mieux structurer ce marché stratégique, un rapprochement des entreprises françaises qui le compose a été réalisé en juin dernier. La nouvelle entité juridique, BDR Thermea France, regroupe les anciennes sociétés Chappée (93), De Dietrich Thermique (67), Oertli Thermique (68) et Radiateurs Industrie (93). Les marques propres à chacune (Chappée, De Dietrich, Oertli, Sofath et Serv’Elite) sont conservées. BDR Thermea France dispose de trois autres sites en Alsace, à Vieux-Thann (68), à Reichshoffen, où se trouve un centre de formation international et à Niederbronn, où se trouve un call center ainsi qu’un showroom dédié à la marque De Dietrich.

Le laboratoire de R&D dédié aux pompes à chaleur du groupe, basé à Mertzwiller, sera un des grands bénéficiaires du vaste programme d'investissement lancé par BDR Thermea France.
Le laboratoire de R&D dédié aux pompes à chaleur du groupe, basé à Mertzwiller, sera un des grands bénéficiaires du vaste programme d'investissement lancé par BDR Thermea France. — Photo : BDR Thermea France