Bas-Rhin

Informatique

Avec la reprise d'Athéo, OCI Informatique affiche ses ambitions nationales

Par Florent Godard, le 15 novembre 2021

Le groupe alsacien OCI, jusqu'ici surtout connu pour offrir guichet unique aux PME-PMI en matière de services informatiques, s'enrichit avec l'acquisition du strasbourgeois Athéo Ingénierie. Cet expert de la sécurisation des données cible davantage les ETI et les grands comptes. 

Frédéric Vacher, président du groupe alsacien OCI (à gauche), aux côtés du dirigeant-fondateur d'Athéo Ingénierie, Dorian Nicoletti.
Frédéric Vacher, président du groupe alsacien OCI (à gauche), aux côtés du dirigeant-fondateur d'Athéo Ingénierie, Dorian Nicoletti. — Photo : Isabelle Debreuille / Comm'On Agency

Le groupe OCI Informatique (720 salariés, 105 M€ de chiffre d'affaires), basé à Mundolsheim (Bas-Rhin), vient de racheter son confrère strasbourgeois Athéo Ingénierie (80 personnes, 25M€ de chiffre d'affaires). Une nouvelle acquisition après Scriba, un concurrent bordelais, en 2019. De quoi s’affirmer encore plus comme un acteur de poids au niveau national, son ambition affichée depuis trois ans.

Taille critique

"L’opération nous positionne parmi les 30 plus grosses sociétés de services informatiques en France", décrypte Dorian Nicoletti, fondateur et directeur d’Athéo Ingénierie, mais aussi de membre du comité exécutif d’OCI. Créée en 2013, Athéo Ingénierie arrivait à un palier. "Je ne me sentais plus capable de continuer à grandir seul", indique le dirigeant.

Avec ce rachat, OCI Informatique se renforce aussi. "Nous avions besoin d’acquérir une taille critique afin d’assumer de nouveaux investissements et d’embaucher certaines expertises", confie notamment Frédéric Vacher, président d’OCI. Des embauches facilitées notamment par l’extension de son maillage territorial. En intégrant les bureaux d’Athéo à Strasbourg, Nancy, Besançon et Paris, OCI s’étend désormais à travers 25 implantations en France.

Marchés complémentaires

Le mariage réunit deux acteurs aux compétences et clientèles complémentaires, rarement en concurrence sur le terrain. D’un côté, OCI offre "un guichet unique de l’informatique" aux PME-PMI. "Notre offre à 360 degrés s’étend aux infrastructures, réseaux et télécoms, aux domaine de la data, des applicatifs ou encore au digital", détaille Frédéric Vacher.

Expert de la sécurisation des données numériques, Athéo Ingénierie cible de son côté peu les PME, mais davantage les ETI et grands comptes. Avec des compétences moins généralistes, mais plus pointues dans certains domaines. "L'entreprise confie les clés du camion à OCI pour l'entretien global. Nous, nous allons faire les niveaux d'huile de manière extrêmement précise, schématise Dorian Nicoletti. Athéo va offrir une ingénierie technique élevée, adaptée à des process de vente moins commerciaux, plus axés sur l'analyse, le consulting, etc. Sur la cybersécurité, on va par exemple apporter des chefs de projet, des log analyzers et d’autres profils assez rares."

Porté par l’externalisation des services informatiques

Le nouvel OCI-Althéo ensemble affiche un portefeuille de 10 000 clients, tous secteurs confondus. Il pèse désormais 800 salariés et 130 millions d’euros de chiffre d’affaires. Un volume d’activité qui pourrait se rapprocher de "160 millions d’euros en 2022" avec "30 à 50 recrutements" à la clé, évalue Dorian Nicoletti. Notamment grâce à la demande "autour de l’infogérance et des services managés". "Beaucoup d’entreprises ne peuvent ou ne veulent plus intégrer l’ensemble des services informatiques aujourd'hui. Il existe des convergence entre nos deux structures pour proposer une externalisation de la gestion des systèmes d’information à nos clients", annonce l'entrepreneur.

Frédéric Vacher, président du groupe alsacien OCI (à gauche), aux côtés du dirigeant-fondateur d'Athéo Ingénierie, Dorian Nicoletti.
Frédéric Vacher, président du groupe alsacien OCI (à gauche), aux côtés du dirigeant-fondateur d'Athéo Ingénierie, Dorian Nicoletti. — Photo : Isabelle Debreuille / Comm'On Agency

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail