Réseaux

Aléarisque : Des actions tous azimuts pour l'association

Par Adelise Foucault, le 05 février 2016

Gestion des risques En quatre ans d'existence, Aléarisque a déjà lancé un certain nombre d'actions visant à faire évoluer le monde de l'assurance et son image.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Un serious game autour de la gestion du risque en entreprise ? C'est l'idée développée par un des membres d'Aléarisque. Depuis sa création en 2012 par le Sycaest ? syndicat regroupant les professionnels de l'assurance dans l'est de la France ? le Pôle Rhénan de gestion du risque et de l'assurance Aléarisque a déjà à son actif un certain nombre d'actions variées dans la formation initiale et continue et la valorisation des métiers de l'assurance et des compétences de ses membres.




Sensibiliser les entreprises

Ce nouveau projet « vise à mettre en place une solution simple pour cartographier les risques de l'entreprise. Il existe peu d'outils sur le marché, en tout cas peu accessible aux TPE et PME », explique Muriel Cuny, déléguée générale d'Aléarisque, qui compte aujourd'hui 21 membres à jour de cotisation. Ce projet de plateforme, jesuisriskmanager.com, est porté par la société strasbourgeoise Terrimetrics, dirigée par Maxime Durand et a été développé par la start-up Method in the madness de Stéphane Becker, également implantée dans la capitale européenne. Sa version bêta est en cours de test. « Nous voulons aller plus loin et créer un réseau de consultants et d'experts, qui pourront faire progresser nos membres et leurs clients en matière de gestion du risque », précise Muriel Cuny.




Plusieurs champs d'actions

Le pôle apporte également son expertise sur d'autres actions. Il planche avec le pôle véhicule du futur, l'Université de Haute Alsace et le Cerdacc (centre européen de recherche sur le risque, le droit des accidents collectifs et des catastrophes) sur les questions de mobilités intelligentes, et notamment l'assurabilité des véhicules autonomes (sans conducteurs). Un sujet qui s'inscrit en plein dans la préparation d'un événement qui pourrait se tenir en juin 2017 à Strasbourg : le congrès international ERTICO consacré aux mobilités intelligentes. La problématique de l'assurabilité des techniques non courantes mises en oeuvre par les entreprises innovantes dans le bâtiment, dont l'obtention de garanties décennales, est un autre axe de réflexion pour Aléarisque, qui poursuit également ses actions en matière de formations.




Moteur dans la formation

« La population de l'assurance est vieillissante : 30 à 40 % des professionnels prendront leur retraite dans les années à venir », pointe Muriel Cuny. Pourtant, peu de formations dédiées mènent à ces métiers. Le réseau soutient donc la création de nouveaux cursus universitaires. Il a notamment contribué à la création d'un master « Gestion du risque et de l'assurance », dont la première promotion, 23 étudiants, vient d'être diplômée. « Ils ont tous trouvé un emploi dans la foulée », assure la déléguée générale. Aléarisque a également mis au point une formation de risk manager (ERMP), en partenariat avec KPMG Academy destinée aux risk manager, contrôleurs internes, responsables juridiques etc. et travaille sur la création d'un DU « assurance et gestion du risque » en se rapprochant des écoles d'ingénieurs.

Aléarisque



03 88 76 73 00 @email

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises