Aéroports : Entzheim à la peine Baden en forme

Par P.A. et M.D., le 06 février 2009

La situation est contrastée pour les aéroports de la régi
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

on. La mauvaise santé d'Entzheim se confirme. Sans surprise, Entzheim a enregistré un fort recul de sa fréquentation en 2008. Et son nouveau directeur, François Bru, ne sera resté que quelques mois. Philippe Colson, directeur général de la CCI a en effet repris la direction par intérim de l'aéroport en janvier. Entzheima enregistré 1,329million de passagers, soit 23,3% de moins que l'année précédente. La baisse du trafic vers Paris, TGV Est oblige, a reculé de 41%; les dessertes interrégionales de 6,8% et l'international de15%, à cause notamment de l'arrêt des vols Turkish airlines sur Istanbul. Lors des voeux, Jean-Louis Hoerlé, président de la CCI a invoqué, outre l'effet TGV, «le chaos provoqué par la hausse vertigineuse du prix du baril de pétrole en milieu d'année, qui a littéralement tétanisé les compagnies aériennes dans leur volonté de développement de nouvelles lignes»; «la crise financière qui s'est abattue sur les marchés en automne et qui a impacté les résultats»; «la concurrence exacerbée menée par les onze aéroports de la zone du Rhin supérieur», et notamment «la réglementation de taxes plus compétitives à l'étranger.» Alors qu'aucune solution ne semble se dessiner pour Entzheim, Baden Airpark fait état d'une croissance à deux chiffres. Il a accueilli près de 1,152million de passager en 2008, soit 17,16% de plus qu'en 2007. Le fret, avec plus de 2.800t a cru de 138,15%. «33% de nos passagers sont français. Ils sont notamment très nombreux à emprunter les charters» note Wolf-Dieter Ebersbach, responsable de la communication de l'aéroport.




Euroairport

L'année 2008 a été plus en demi-teinte à l'Euroairport, qui a conservé sa place de cinquième aéroport de province. En accueillant 4,26millions de passagers (dont 1,7M pour la seule compagnie Easyjet), l'établissement reste proche de son record historique atteint en 2007 (4,27millions de passagers). Un repli très faible à mettre en parallèle avec le recul des mouvements d'avions (-1%). En 2009, l'Euroairport devrait enregistrer un recul de l'ordre de 3%, autour de 4,1millions de passagers. De son côté, l'activité fret a enregistré un recul de 6%, à 100.000t en 2008. Elle n'est, en cela, que le reflet de l'activité économique constatée, notamment en fin d'année.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture