Rhône-Alpes

JDE Edition

Isère. Le spécialiste de la sécurité incendie Alyl Sécurité lève 1 M€

ajouté le 16 février 2016 à 10h45  -  - Mots clés : Alyl Sécurité , Sécurité incendie , levée de fonds , James Faricelli

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Isère. Le spécialiste de la sécurité incendie Alyl Sécurité lève 1 M€

Le spécialiste de la sécurité incendie mise sur cette levée de fonds pour ouvrir une vingtaine de nouvelles agences en France d'ici à 2020. Et ce, en n'embauchant des personnes au chômage ou victimes de discrimination.

Spécialisée dans la sécurité incendie, la société grenobloise Alyl Sécurité (22 salariés ; 800.000 € de CA en 2015) vient de lever 1 M€. Un premier tour de table opéré grâce à l'entrée au capital du Comptoir de l'innovation, le fond d'investissement du groupe SOS, leader européen de l'entrepreneuriat social. La PME créée en 2007 par James Faricelli a également bénéficié du soutien de la NEF, banque solidaire française et de son partenaire local historique la Banque Populaire des Alpes.

25 sites d'ici à 2020
Pour Alyl Sécurité, cette levée de fonds marque le point de départ d'un ambitieux plan de développement. A compter de septembre 2016, la PME iséroise, qui compte pour l'heure 5 agences en Rhône-Alpes (Isère, Drôme, Ardèche, Savoie et Haute-Savoie), prévoit d'ouvrir une nouvelle agence tous les trois mois. Objectif ? Atteindre les 25 sites en France d'ici à 2020. Alyl Sécurité pourrait alors compter plus d'une centaine de salariés et avoisiner les 10 M€ de CA. C'est en tout cas ce que prévoit le plan de développement.

Engagement social
Conformément à l'engagement social pris à ses débuts, la société iséroise continuera de miser sur l'embauche de personnes en situation de chômage ou victimes de discrimination. Dans cette optique, elle continuera d'allouer 10 % de son CA à la formation de ses nouvelles recrues et à proposer principalement des CDI et devra "justifier d'un taux de 80 % de sorties positives (reprise d'étude pour compléter la formation acquise, évolution de poste, autre CDI...)" précise la direction dans un communiqué.
En relevant ce défi social et solidaire, Alyl Sécurité prévoit d'embaucher pas moins de 10 nouveaux salariés en 2016, d'atteindre 1 M€ de CA et d'ouvrir deux nouvelles agences dans les départements voisins dès cette année.

Gilles Cayuela

JDE | Édition | 16 février 2016

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012