Bretagne

JDE Edition

Rennes. MaPlatine.com adoubé par l'Allemand Clearaudio

ajouté le 10 juin 2015 à 21h55  - 

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
De g. à dr. : les fondateurs rennais de MaPlatine.com Jérôme Tré-Hardy et Franck Thareault, à côté de Robert Suchy, dirigeant allemand et fils du fondateur de Clearaudio. Ensemble, ils ont présenté pour la première fois en France la platine Master Innovation associée au Préampli Phono Absolute Phono Inside (100.000 € de budget).

Le site rennais de vente en ligne de platines vinyles MaPlatine.com a reçu à Rennes, pour ses clients, son fournisseur allemand Clearaudio et annonce le lancement d'un nouveau portail, MaChaineHifi.com.

Fruit du hasard, Rennes est jumelée avec la ville allemande d'Erlangen, où se trouve précisément l'usine Clearaudio, la Rolls des platines vinyles, partenaire industriel du site rennais MaPlatine.com, de vente de ces produits sur internet. Mercredi 10 juin, l'e-commerçant de Rennes a reçu son fournisseur pour une démonstration à sa clientèle. Un partenaire de choix, n°1 européen dans le haut de gamme, qui fabrique quelque 20.000 platines par an, assemblées à la main pour l'essentiel (de 4 jours à 3 semaines par platine), dont 2.000 pour la marque Marantz, 1.500 pour l'Américain McIntosh - produits vendus à partir de 7.500 euros - et le reste sous sa propre marque.

Un marché en plein boom

Le groupe familial allemand, qui réalise environ six millions d'euros de chiffre d'affaires à 91% à l'export (dans 92 pays dont le top 4 USA-Chine-Russie-Japon), investit actuellement 1,5 million pour doubler la surface de son unité de production qui emploie 70 salariés. Son marché est en plein essor : +24 % en Allemagne, +18% aux USA, +6% en France... "Nous-mêmes, depuis 15 ans, connaissons des croissances de 7 à 12% par an, en moyenne. Et nous prévoyons 10 à 15 recrutements minimum dans les trois ans", souligne Robert Suchy, actuel dirigeant et fils du fondateur de Clearaudio qui préfère les petites séries à l'industrialisation de masse. "Notre intention n'est pas de fabriquer en Chine des millions d'exemplaires", prévient-il. Sa gamme impressionne par sa qualité, pour des prix allant du millier d'euros à quelque 150.000 euros ! "Nous faisons partie des deux leaders français partenaires de la marque", se réjouit Franck Thareault, cofondateur de MaPlatine.com pour qui Clearaudio va même créer un produit spécifique, baptisé Concept Noir Edition, annoncé à 990 euros à la rentrée.

Un avenir prometteur

Clearaudio est la troisième marque la plus vendue par le site rennais, derrière l'autrichienne Project et l'anglaise Rega. "MaPlatine fait un superbe travail de service client, de haute qualité. C'est important, quand vous achetez un produit par internet, d'avoir une bonne relation avec votre revendeur", explique Robert Suchy qui ne tarit pas d'éloges sur son revendeur, lui-même en plein boom. Rentable, il a dépassé le million d'euros de business l'an passé, à son quatrième exercice, et mise sur de nouveaux développement dont le lancement récent d'un nouveau site MaChaineHiFi.com, "complémentaire" selon Jérôme Tré-Hardy, cofondateur qui songe maintenant à l'international. "C'est une équipe jeune et dynamique qui a de bonnes idées et il y a moyen de développer du business", analyse Pierre Chabert, directeur d'Hamysound (CA : 3 M€, 5 salariés), son intermédiaire et distributeur parisien.

Géry Bertrande

JDE | Édition | 10 juin 2015

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012