Bretagne

JDE Edition

Rennes. L'ESC héberge les Femmes de Bretagne

ajouté le 9 février 2017 à 19h17 - Mots clés : Femmes de Bretagne , Rennes , ESC , Marie Eloy , réseaux , Tÿkaz

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Ajoutez cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
De g. à dr. : Céline Domino, François Chatel et Marie Eloy

Le réseau Femmes de Bretagne a désormais son siège au sein du campus de l'école de commerce rennaise, où l'association vient d'embaucher sa première salariée coordinatrice régionale.

Marie Eloy, présidente fondatrice de Femmes de Bretagne, et François Chatel, président de Rennes School of Business, ont signé une convention de partenariat le 9 février. Cet accord annuel renouvelable porte sur l'hébergement au sein même de l'école de commerce du réseau social de l'entrepreneuriat breton au féminin, qui compte à ce jour quelque 5.000 adhérentes dont 100 bénévoles et 48 coordinatrices (budget annuel : 215 K€). Et c'est Céline Domino (créatrice de robes pour enfants Princess Model à Rennes) qui en devient la première salariée, recrutée comme coordinatrice régionale.

"Un lieu de vie"

Partageant des "valeurs communes" autour de l'entraide et la bienveillance, les deux partenaires ont trouvé naturellement ce terrain d'entente. "C'est bénéfique d'avoir les Femmes de Bretagne dans son école", estime François Chatel qui veux "faire rencontrer aux 4.330 étudiants (dont la moitié d'étudiantes) des entrepreneurs et des acteurs économiques du territoire". Ce genre de partenariat renforce à la fois son ancrage local, son attractivité et son rayonnement, selon son président. Marie Eloy évoque pour sa part l'importance de cette "porosité" et des "exemples inspirants" pour les femmes qu'elle fédère. Le réseau était jusqu'alors à son domicile. Elle veut faire de cet hébergement gracieux "un lieu de vie plus qu'un bureau de travail". Le réseau a un bureau au campus 3, qui héberge le centre de formation continue de l'école, ainsi que son incubateur de startups et l'association interne nouvellement créée Win pour "Women in network", portée par une ancienne élève Françoise Bazin, créatrice du premier pressing connecté Tÿkaz.

G.B.

JDE | Édition | 9 février 2017

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012