Aquitaine

JDE Edition

La famille des Côtes de Bordeaux va s’agrandir

ajouté le 17 avril 2015 à 11h35  -  - Mots clés : Côtes de Bordeaux , vin , Bordeaux , Blaye , Cadillac , Castillon , Francs , Sainte-Foye

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Le nouveau logo des Côtes de Bordeaux

Nouveau logo, nouvelles ambitions à l’international, nouvelle appellation… 5 ans après leur création, les Côtes de Bordeaux voient l’avenir en grand.

Les Côtes de Bordeaux fêtaient leurs 5 ans le 16 avril. Pour l’occasion, les représentants de cette union ont fait un point sur le chemin parcouru, et présentés les perspectives de développement. Les Côtes de Bordeaux, qui fédèrent les appellations Blaye, Cadillac, Castillon et Francs, comptent un millier de viticulteurs adhérents, qui exploitent 11.000 ha de vignes. « La commercialisation a progressé de 10% depuis 5 ans, déclare Stéphane Héraud, président. Nous représentons un dixième des ventes de bouteilles de Bordeaux, avec une production moyenne de 500.000 hectolitres. Dans le même temps, le prix moyen de nos bouteilles en grande distribution est passé de 3,52€ à 4,07€, et le vrac (40% des ventes) est passé de 980€ le tonneau à plus de 1.400€ ».

Développement de l’export
Actuellement la commercialisation est réalisée à près de 80% en France. « L’export représente aujourd’hui 22% de nos ventes, contre 11% il y a 5 ans, selon Stéphane Héraud. Mais c’est encore insuffisant et nous devons atteindre les 40%, qui sont la moyenne que réalisent les bordeaux à l’international ». Un budget de 100.000$ sera ainsi consacré en 2015 au développement de la visibilité de la marque auprès des prescripteurs aux Etats-Unis.

Sainte-Foye comme 5e terroir

« Sainte-Foye nous sollicite pour être le 5e enfant de la famille des Côtes de Bordeaux, annonce Stéphane Héraud. J’ai bon espoir que cela aboutisse pour la récolte 2016 ». La famille pourrait également compter un 6e membre avec Saint-Macaire. L’AOC, qui produit du vin blanc, souhaite créer une appellation en rouge. L’aboutissement du dossier pourrait se faire sous la bannière des Côtes de Bordeaux.

Yann Buanec

JDE | Édition | 17 avril 2015

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012