Aquitaine

JDE Edition

Gironde. Le géant du jeu vidéo Ubisoft ouvre un studio à Bordeaux

ajouté le 19 avril 2017 à 14h30 - Mots clés : ubisoft , studio , implantation , bordeaux

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Ajoutez cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Gironde. Le géant du jeu vidéo Ubisoft ouvre un studio à Bordeaux

L’éditeur de jeux vidéo Ubisoft (Assassin’s Creed, Lapins Crétins) va implanter un nouveau studio de développement à Bordeaux. Une cinquantaine d'emplois seront créés. Une journée de recrutement aura lieu le 29 juin.

Le Français Ubisoft (1,3 milliard d'euros de CA en 2016) , un des leaders mondiaux de la création, édition et distribution de jeux vidéo (Lapins crétins, Just Dance, Assassin's Creed...), qui dispose en France de bureaux à Paris, Annecy, Montpellier et Lyon, va implanter un studio de développement à Bordeaux. Il sera piloté par Julien Mayeux et devrait créer une cinquantaine d'emplois.
“L’une de nos plus grandes fiertés est de réussir à attirer puis garder à nos côtés les meilleurs talents créatifs du monde, de prouver que l’industrie du jeu video propose des parcours de carrière passionnants et qu’elle apporte une réelle contribution au développement économique des régions dans lesquelles elle s’implante”, explique Christine Burgess-Quémard, directrice exécutive de l’ensemble des studios d’Ubisoft dans le monde. Une journée de recrutement sera organisée à Bordeaux le 29 juin. Ubisoft proposera des postes dans les métiers artistiques, du design, et de la programmation.

A lire aussi: Ubisoft. Les frères Guillemot contre-attaquent

JDE | Édition | 19 avril 2017

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012