Alsace / Lorraine

JDE Edition

Lorraine. Innodesign, quand industrie et design se rencontrent

ajouté le 21 septembre 2015 à 14h00 - Mots clés : Innodesign, design, Metz, Arsenal, Chine, Beijing Global Art International Exhibition, Marie Rigaux, Romuald Dal Fovo

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Ajoutez cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Le designer Lionel T Dean était notamment présent en 2014 © Innodesign

La deuxième édition des Rencontres Innodesign aura lieu du 5 au 7 novembre prochain à l'Arsenal de Metz. Une soixantaine d'exposants sont attendus, dont 30 professionnels chinois du design, qui seront en lice pour les différents prix mis en jeu.

La deuxième édition des Rencontres internationales de l'innovation et du design (Innodesign) se déroulera du 5 au 7 novembre prochain à l'Arsenal de Metz, dont le Journal des entreprises édition Lorraine est partenaire. Initiée et organisée par Marie Rigaux et Romuald Dal Fovo, cette initiative euro-chinoise a cette année pour thème « Design et entreprises socialement responsables. » Une soixantaine d'exposants sont attendus et « une dizaine de conférences et d'ateliers sera proposée aux professionnels », explique Marie Rigaux, dirigeante de NewExCo, agence de promotion de la création contemporaine.

Un prix Innodesign

« Notre but est de mettre en commun une entreprise ou un artisan avec un designer. » Un prix Innodesign, créé avec Beijing Global Art International Exhibition, sous l’égide de l’Institut français du design, sera remis à dix exposants chinois dans cinq catégories, par un jury franco-chinois composé de designers, acteurs du design et de l'industrie. « Nous avons reçu 39 dossiers de candidature chinois, trente seront sélectionnés et présents à l'Arsenal de Metz », ajoute Marie Rigaux. Le PLAB (Pôle lorrain de l'ameublement bois) est également partenaire des rencontres Innodesign, qui regroupent au total une vingtaine de partenaires.

Steelfeeling et LAVAL présents

Les candidatures pour les exposants français ne sont pas encore arrêtées : « Notre objectif est d'avoir trente exposants français, répartis de la manière suivante : dix dans le design, dix dans l'entreprise innovante, et dix sur les pôles de recherche », poursuit Marie Rigaux. Parmi les industriels lorrains qui ont déjà confirmé leur venue, Steelfeeling, société de GZ Group à Sarreguemines, spécialisée dans le design industriel, dont le designer est Tristan Fuhs, qui était déjà présent pour la première édition d'Innodesign. La manufacture de sièges et de meubles LAVAL, installée à Lifoll-le-Grand, dans les Vosges sera également exposante.

Le but pour les participants d'être présents à Innodesign ? « Le premier intérêt est de réaliser du BtoB, car le jeudi 5 et le vendredi 6 novembre (matin) seront réservés uniquement aux professionnels, il sera donc possible de rencontrer des designers qui pourront travailler sur les produits ou les matériaux des entreprises. Nous souhaitons faire le lien entre le designer et l'entreprise. La technique c'est une chose, le design est le complément indispensable. » L'ouverture au grand public se fera les vendredi après-midi et samedi.

1.000 visiteurs sont attendus. Un concert de Jacopo Baboni Schilingi est prévu le jeudi 5 novembre à 20h45. Entrée professionnels : 25 €, entrée public : 10 €. Plus d'informations innodesign.fr

JDE | Édition | 21 septembre 2015

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012