National

Laurent Grandguillaume (PS) : «L’ISF pénalise ceux qui investissent dans les entreprises»

ajouté le 16 octobre 2014 à 14h28

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Laurent Grandguillaume (PS) : «L’ISF pénalise ceux qui investissent dans les entreprises»

Le député PS Laurent Grandguillaume est l'invité de notre émission "L'éco politique". Il y revient notamment sur le retrait de l'écotaxe et évoque un sujet sensible : le rétablissement de la défiscalisation des heures supplémentaires.

Chaque semaine, l'Eco Politique jette un pont entre deux mondes : celui des entreprises et celui des décideurs politiques. Deux fois par mois, une interview de 5 minutes permet à un homme ou à une femme politique de réagir à l'actualité économique du moment et de s'exprimer de façon directe sur l'action menée par le monde politique envers le monde de l'économie. Cette semaine, le député PS Laurent Grandguillaume est l'invité de notre émission. Il y revient notamment sur le retrait de l'écotaxe et évoque un sujet sensible : le rétablissement de la défiscalisation des heures supplémentaires.

« La marge de manoeuvre est réduite en matière fiscale (...) ll faut réduire la fiscalité sur le travail et sur les entreprises, c'est ce que fait le gouvernement », juge le député membre de la commission des finances à l'Assemblée nationale. Il estime que l'Europe en matière de transport, n'a pas pris les bonnes décisions. « On a  besoin de plus d'Europe et d'une Europe qui soit harmonisée (...) D'autres pays sont mieux organisés que nous pour peser dans la décision collective ».

> Ecoutez notre émission

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012