Provence-Côte-d'Azur

A l'affiche

JDE Edition Var 83

Laboratoires G. Zannini. 2010: lancement commercial

ajouté le 7 mai 2010  -  - Mots clés : Actualité, Entreprise du mois, Laboratoires, Gaetano Zannini, orodiétologie, saint-raphaël Var, orogranule, zambon, médecine naturelle, thérapie, lancement commercial, _JEI, _jeune entreprise innovante

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • L'article au format PDF
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
«Notre objectif a été depuis toujours de concevoir un outil de production où la qualité pharmaceutique et la technologie avancée se marient naturellement avec le respect de l'environnement et la protection des sources énergétiques naturelles. C'est à Saint-Raphaël dans le Var que nous avons trouvé le bon site», raconte Gaetano Zannini. (Photo DR)

Après plus de 20 années et 12M€ investis en R & D, les laboratoires Gaetano Zannini ont mis au point et prouvé l'efficacité clinique d'une nouvelle forme de thérapie naturelle, baptisée orodiétologie. Le capital social consolidé en début d'année, son dirigeant prépare le lancement commercial de son entreprise.

Hélène Lascols

Les Laboratoires Zannini ont vu le jour en 2004 pour poursuivre les développements autour d'une nouvelle forme de thérapie naturelle: l'orodiétologie*. Cette «nouvelle science» a été inventée par Gaetano Zannini, dont les travaux ont été reconnus dès 2005 par le ministère de la recherche, qui a décerné à son entreprise le statut de jeune entreprise innovante. Depuis, il a obtenu 6 brevets, dont 4 au niveau mondial et cette science trouve son expression thérapeutique dans l'orogranule, résultat de 20 années de R & D en collaboration avec les universités de Marseille, Montpellier, Padoue et Milan. «Aujourd'hui, cette discipline a également fourni de nombreuses preuves scientifiques, tant au niveau préclinique que clinique, et a été reconnue et confirmée par des congrès médicaux internationaux, dont l'un d'eux s'est déroulé à Cassis en 2009», raconte Gaetano Zannini.

Lancer commercialement l'entreprise
Forte de ces résultats, l'entreprise a diffusé son concept auprès du corps médical et des pharmacies et obtenu, sur ses zones tests des retours particulièrement positifs en provenance des consommateurs finaux. Alors, désormais, elle prépare son entrée dans la sphère commerciale. En fin d'année dernière, deux augmentations de capital successives et une troisième plus récemment sont ainsi venues renforcer les fonds propres de l'entreprise. «Cette opération réalisée auprès de nos membres associés nous a permis d'achever la phase de R & D avant de nous lancer dans la bataille commerciale», explique Gaetano Zannini. Dans cette bataille, le dirigeant a décidé de lancer deux forces de vente - des visiteurs médicaux et des délégués pharmaceutiques - qui sont aujourd'hui en cours de recrutement. Elles adresseront prioritairement les médecins et pharmacies du sud de la France, puis de l'Hexagone et de l'Italie l'an prochain avant d'envisager des développements en Europe de l'Est, en Espagne, au Brésil et en Corée, «des pays sensibles aux produits naturels», précise Gaetano Zannini.

5M€ de CA l'an prochain
L'entreprise fait ses débuts commerciaux avec à son actif un CA d'1M€, un capital social de 7M€, et le dirigeant n'exclut pas une éventuelle ouverture du capital. Pour l'heure, ses plans de croissance sont très clairs: il a prévu d'atteindre les 2M€ en 2010, puis les 5M€ l'année prochaine. «Ensuite, nous avons planifié de doubler notre CA chaque année, en nous appuyant non seulement sur notre développement commercial mais aussi en concluant des accords avec des groupes plus importants», explique Gaetano Zannini, qui ne cache pas son ambition finale: «Imposer cette nouvelle thérapie».

Des champs d'application élargis
À long terme, il entend même révolutionner le domaine de la médecine naturelle. Car «l'une des principales conséquences de cette ?pré-médecine? consiste tout de même à retarder voire éviter le recours aux traditionnels médicaments de synthèse», selon Marcel Rufo, le médiatique pédopsychiatre Marseillais, acquis à la cause de l'orodiétologie. Et puis, l'efficacité des orogranules semble redoutable. «Ils ne contiennent que des actifs 100% d'origine naturelle. Sans enveloppe, sans gélatine, sans excipient, sans alcool, sans conservateur, ils se dissolvent dans la bouche et agissent immédiatement». Enfin, l'autre intérêt de cette thérapie réside dans ses applications multiples. Dans le domaine de la santé et du bien-être, mais aussi dans ceux de la dermatologie et des essences, où elle a montré son efficacité et récemment obtenu un brevet pour une application dans le secteur de la parfumerie.

*L'orodiétologie est le nom que la communauté scientifique a donné à cette nouvelle discipline qui entend révolutionner le monde de la médecine naturelle.

«Le statut de JEI a été pour nous une reconnaissance officielle»


Avec votre innovation, vous avez créé une nouvelle forme de thérapie naturelle. L'imposer va prendre du temps...
Aujourd'hui, nous constatons que les médecins jouent le jeu et les consommateurs finaux en redemandent. Mais il est certain, il nous reste des intermédiaires à convaincre car l'innovation, en général, fait de toute façon peur et surtout, aucune personne ne veut finalement être la première à franchir le pas. En plus, nous ne pouvons imposer une nouvelle discipline scientifique d'un claquement de doigts. D'ailleurs les partenariats avec les universités de Marseille, Montpellier, Padoue et Milan sont à ce titre importants. De la même manière, lorsque le ministère de la recherche français nous a décerné le statut de jeune entreprise innovante (JEI), nous l'avons vécu comme une reconnaissance officielle de l'importance de nos recherches.
Concrètement, qu'apporte ce statut de JEI?
Ce statut, créé en 2004, confère aux PME qui engagent des dépenses de R & D représentant au moins 15% de leurs charges: une exonération d'impôt sur les bénéfices et d'impôt forfaitaire annuel, une exonération d'impôt sur les plus-values de cession de titres pour les associés de la JEI, un allégement des charges sociales patronales sur les salaires des chercheurs.
Quelle est la principale innovation qu'apporte l'orodiétologie?
L'orodiétologie trouve sa traduction physique dans l'orogranule qui est une sphère constituée d'actifs spécifiques qui sont envoyés directement dans les cellules déficientes. Ces principes actifs, dépourvus de capsules ou d'excipients, sont assimilés plus rapidement et surtout directement par voie buccale, ce qui leur évite toute éventuelle détérioration.
L'orodiétologie repose sur trois points clés. Quels sont-ils?
L'orodiétologie repose en effet sur trois points clés, uniques et exclusifs, qui sont au coeur de l'innovation. D'abord, ce traitement permet, en même temps, une action globale sur la capacité de croissance et de défense de la cellule et une action spécifique sur le problème à traiter (articulation, circulation, vision, tonicité...). Ensuite, sa composition permet une assimilation directe des principes actifs par voie buccale ce qui signifie plus de rapidité, plus de sécurité et plus d'efficacité. Enfin, ce traitement est constitué exclusivement par les actifs 100% d'origine naturelle, qui sont à la fois contenu et contenant.

Une équipe dirigeante familiale

Gaetano Zannini.

Diplômé de médecine et chirurgie à l'université de Padoue en Italie, Gaetano Zannini a consacré ses 15 premières années professionnelles à la pratique chirurgicale, à l'enseignement universitaire et la recherche médicale et pharmacologique. Il a ensuite rejoint l'entreprise familiale, les laboratoires Zambon, groupe international chimique et pharmaceutique italien, qui a fêté son siècle de vie en 2006 et fut créé par son grand-père, Gaetano Zambon. C'est à ce moment-là qu'il commence ses recherches en médecine naturelle et qu'il est amené à s'implanter en France, à Sophia Antipolis, au début des années 90. La France se révèle être pour lui «le pays où la recherche en médecine naturelle est à l'avant-garde et le sud est quant à lui très riche en culture et tradition pour le monde du naturel», souligne-t-il. Depuis, il a créé son entreprise en 2004 pour donner un cadre à la poursuite de ses recherches. Ses associés dans cette aventure sont les membres de la famille propriétaire des laboratoires Zambon. Il peut ainsi s'appuyer sur plus de cent ans d'expérience et de culture, mais aussi sur une compétence de plus de 20 ans - la sienne - dans les domaines de la santé naturelle, acquise grâce aux expériences directes de recherche et de management dans le groupe familial et dans d'autres entreprises privées du secteur. Enfin, il compte à ses côtés une équipe d'experts, au sujet desquels il confie «qu'ils lui ont permis d'ouvrir les portes à l'innovation que je poursuivais depuis longtemps dans le domaine de la santé au naturel et qui s'appelle désormais l'Orodiétologie».

Parcours


2004
Création des laboratoires Gaetano Zannini.
2005
Le ministère de la recherche délivre à l'entreprise le statut de Jeune entreprise innovante.
2009
- Un premier symposium est organisé à Cassis et consacré à la pré-médecine et l'orodiétologie. - Deux augmentations de capital successives
2010
Lancement commercial.

Laboratoires Zannini en chiffres

Siège social: Saint-Raphaël Dirigeant: Gaetano Zannini Effectif: 33 CA 2008: 1M€, RN2008: 0 Depuis 2004: 12M€ investis en R & D Obtention de 6 brevets originaux dont 4 au niveau mondial. Tel.: 04.94.51.79.90 www.laboratoireszannini.com

JDE | Édition Var 83 | 7 mai 2010

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Hors-Série Spécial mondial - Septembre 2014


Fichier excel
Palmares de votre région


Palmarès des entreprises 2013

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2013

Le journal en liseuse

JDE édition 44 - juin 2012

Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301