Lorraine

Réseaux

JDE Edition Lorraine

Les réseaux de Fabrice Genter

ajouté le 1 février 2013  -  - Mots clés : Actualité, Réseaux

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • L'article au format PDF
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
« La vie professionnelle est devenue plus complexe. Une logique de réseau s'est substituée à une logique de filière », estime Fabrice Genter.

Incontournable dans le milieu socio-économique mosellan, Fabrice Genter étend désormais son champ d'action au niveau régional.

Ancien président national de la caisse de garantie de l'immobilier, président départemental de la FNAIM pendant 11 ans, actuel président délégué de la FNAIM en Moselle, Fabrice Genter ne se limite pas aux structures touchant à l'immobilier, sa branche professionnelle : président des Amis de l'université de Metz, président exécutif de la CGPME de Moselle, vice-président de la CRCI et de la CCIT 57, membre du Cercle Charlemagne, membre de Moselle Économie, administrateur de l'université de Lorraine... la liste semble interminable. « La vie professionnelle est devenue plus complexe. Une logique de réseau s'est substituée à une logique de filière. On ne peut plus raisonner dans un seul domaine. »

Créateur de réseaux
Depuis 2009, à la demande de l'ancien président du conseil général de la Moselle, Philippe Leroy, il préside le fonds de financement en faveur de la recherche, de la valorisation et des territoires. Et quand certains se servent des réseaux pour évoluer, lui n'hésite pas à user de sa notoriété pour créer une nouvelle association et attirer des membres. « Je crée des outils quand c'est nécessaire. La base, c'est de vouloir participer et d'apporter une contribution pour avoir un retour. » C'est ainsi qu'est né en 2008 le Cercle Robert Schuman qu'il préside. « Ce club a vocation à faire connaître et mettre en pratique la Grande Région. Il rassemble 85 membres qui se réunissent 3 fois par an. Nous jouons sur un effet démultiplicateur en invitant les présidents de branches professionnels, de grandes écoles, d'universités lorrains, luxembourgeois, sarrois qui diffusent ensuite les messages. » Dans ses engagements associatifs - il assure chacune de ses fonctions à titre bénévole - ou ses mandats professionnels, une préoccupation domine : la formation des jeunes et en cours de vie, « un domaine d'avenir ». C'est ainsi qu'il est l'un des architectes de l'académie européenne de l'immobilier, basée à Metz, qui propose différents parcours du BTS au Master, et bientôt au doctorat. « Je cherche à ouvrir des possibilités avec des moyens. Mes engagements sont axés sur des éléments concrets. »

Forçat de travail
S'il fait tout ça par plaisir, Fabrice Genter avoue devoir arbitrer et refuser des propositions. « Notre trajectoire d'individu est limitée. Je préfère faire les choses bien », reconnaît celui qui est attaché au travail d'équipe. N'excluant pas de se lancer en politique, Fabrice Genter garde en tête que tout cela « est éphémère. L'important est de ne pas rester attaché à ses fonctions. Beaucoup de projets sont en route dans toutes ces structures. Je veux les mener à bien jusqu'au bout, avant de préparer la succession ». Malgré un emploi du temps bien rempli - « je suis dans mon entreprise tous les jours » - ce touche à tout trouve encore le temps de faire du tennis 2 fois par semaine, d'aller à l'Arsenal et au Centre Pompidou et de passer des soirées entre amis. « Je fréquente beaucoup les restaurants. Mais j'ai une règle : les soirées sont du ressort de ma vie privée »... Sauf exception.

Audrey Reinhardt

JDE | Édition Lorraine | 1 février 2013

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012