Loire-Atlantique - Vendée

Web et numérique

JDE Edition Loire-Atlantique - Vendée 44

Témoignage d'entrepreneur. « J'ai envoyé mes managers à l'école militaire »

ajouté le 6 décembre 2013  -  - Mots clés : Services, Web et numérique, Comment j'ai fait

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • L'article au format PDF
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Encadrés par des militaires, les managers d'iAdvize ont dû faire face à des situations inédites afin notamment de faire naître une culture d'entreprise.

Leader français des outils de relation clients pour les e-commerçants, iAdvize se structure. Pour ses managers, la start-up nantaise a organisé une formation à l'école militaire de Saint-Cyr Coëtquidan (56). Entretien avec Sophie de L'Estourbeillon, responsable RH d'iAdvize.

« En arrivant chez iAdvize en juin dernier au poste de responsable des ressources humaines, une de mes missions était de structurer la société au niveau RH. La société a été créée en 2010 et emploie déjà une cinquantaine de collaborateurs. Au niveau des managers, un de nos enjeux est de renforcer la culture de groupe et de start-up.Pour cela, on a souhaité leur proposer un événement et une formation qui renforcent la cohésion de l'entreprise, mais qui leur apporte aussi véritablement quelque chose dans leur pratique managériale au quotidien. Pour cette formation au leadership et au management, on aurait pu faire du team-building traditionnel, autour du théâtre d'improvisation, une activité de karting, etc. Un consultant RH m'a indiqué que l'armée proposait aux entreprises des formations RH agréées à Saint-Cyr Coëtquidan, dans le Morbihan.

Gestion de crise
Avec l'école militaire, nous avons élaboré ce stage de deux jours à la rentrée et il s'est déroulé à la fin du mois d'octobre. C'est une formation, et à ce titre elle peut être prise en charge, pour tout ou partie, par les organismes de formation.Attention, même si on dormait en chambrée, ce n'était pas en un stage commando. L'objectif était de proposer à nos managers quelque chose qui sorte de leur quotidien et qui leur permette de progresser dans la notion de gestion de groupe. Pendant deux jours, il y a donc eu de nombreuses mises en situation avec la constitution de petits groupes dirigés à tour de rôle par un pilote. Ils ont par exemple dû faire face à un scénario de séisme pour lequel ils devaient évacuer des blessés, mais cela passait par la construction d'un pont sur une rivière. Avec ce type de mise en situation, on a pu par exemple toucher à la gestion de crise avec des prises de décision rapides. Dans un environnement qui n'est pas le leur habituellement, certains managers ont parfois dû se faire violence, apprendre à ne pas baisser les bras, se mettre en avant. Par exemple, au lieu de consulter tout le monde pour répartir les tâches, là, ils ont parfois dû être plus directifs pour identifier et désigner une personne chargée d'une action.

Donner un référentiel commun aux managers
À un moment, tout le monde a été désarmé sur la manière de faire des noeuds permettant de réaliser le fameux pont. Mais au final, ils ont réussi par des chemins détournés. L'exercice a montré qu'être un peu imaginatif et soudé permettait de débloquer une situation. Ce qui était intéressant, c'est qu'au fur et à mesure de ces mises en situation, il y avait un débriefing de la part de nos formateurs pour nous dire "ça c'était bien, là il aurait peut-être fallu procéder ainsi, etc.". On était loin de la théorie classique, mais vraiment dans l'opérationnel.Nous n'avons pas encore débriefé ce stage avec les dix managers, mais les premiers retours sont très positifs. D'abord, il n'y avait jamais eu d'événement qui leur était spécifiquement consacré. Certains managers ont également constaté au travers de ce stage qu'ils étaient trop concentrés sur les objectifs de leur propre pôle d'activité et qu'ils ne mettaient pas en perspective ces objectifs par rapport à ceux, plus globaux, de l'entreprise. Du coup, cela perdait du sens pour les collaborateurs qui ne voyaient pas forcément l'idée directrice de telle ou telle action à l'échelle d'iAdvize.Cette formation au leadership participe à la structuration de l'entreprise. Aujourd'hui, il faut des bases solides pour continuer à faire grandir iAdvize et ce stage y a participé en permettant de faire émerger une mythologie managériale. L'idée, c'est que les managers aient un référentiel commun et qu'ils partagent une vision commune. Le stage est terminé, mais l'objectif, c'est de lui donner une suite, en capitalisant dessus pour donner une vraie croyance dans la culture de l'entreprise.

iAdvize (Nantes)
Dirigeant : Julien Hervouët 
50 collaborateurs
CA : 2012 : 1,3 M€

02 85 52 65 45

Propos recueillispar Simon Janvier

JDE | Édition Loire-Atlantique - Vendée 44 | 6 décembre 2013

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012