Loire-Atlantique - Vendée

Gérer

JDE Edition Loire-Atlantique - Vendée 44

Frais généraux superflus : ils pèsent 15 à 25 % de votre CA

ajouté le 4 février 2011  -  - Mots clés : Dossiers, Gérer

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • L'article au format PDF
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
L'analyse méticuleuse des factures et la surveillance des surconsommations permettent aux entreprises de dégager des économies immédiates sur leurs frais généraux.

Les frais généraux représentent généralement 15 à 25% du CA d'une entreprise. Non négligeable! Et qui justifie que l'on passe au crible ces dépenses.

Les entreprises manquent de temps et de spécialistes pour optimiser les coûts de prestations aussi diverses que la téléphonie, la bureautique, les voyages, l'énergie... Pour réduire les frais généraux, plusieurs pistes sont à explorer.

Eplucher vos factures
Éplucher les factures est le premier levier à actionner. «Par manque de temps, de ressources ou de compétences, 85% des entreprises ne vérifient jamais leurs factures télécoms alors que le taux d'erreur est de 5 à 10%», observe Christophe Merré de ConsoTel, conseil en gestion télécoms.

Traquer les surconsommations
Remplacer un déplacement par une visioconférence, mettre en place un système d'éclairage qui se déclenche quand la pièce est occupée, rationaliser son mode de chauffage..., autant de gestes qui peuvent aboutir au final à des économies importantes. Une des clés de la réussite réside dans la responsabilisation des usagers. «En matière de téléphonie, les salariés n'ont aucune idée des factures qu'ils génèrent», assure Christophe Merré. C'est pourquoi ConsoTel commercialise depuis peu un service télécom, appelé Tellcost, qui permet de suivre les consommations des usagers et de les en informer via Internet et des SMS. «Nos premiers clients ont constaté une baisse de 15% de leur facture de téléphonie mobile avec ce dispositif», annonce Christophe Merré.

Limiter les surspécifications
Une assistante doit-elle nécessairement disposer du même PC que son patron? Par précaution, les entreprises optent souvent pour des solutions surdimensionnées par rapport à leurs besoins et leurs usages. «Nos audits permettent de cartographier en détail le parc téléphone de nos clients pour adapter leurs forfaits à leurs consommations avec, à la clé, une réduction de 5 à 25% de leur facture pour les entreprises qui ne s'étaient jamais penchées sur la question», explique Christophe Merré.

JDE | Édition Loire-Atlantique - Vendée 44 | 4 février 2011

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012