Loire-Atlantique - Vendée

Point de vue

JDE Edition Loire-Atlantique - Vendée 44

Témoignage. Pourquoi cet entrepreneur américain monte un accélérateur de start-up à Nantes

ajouté le 4 juillet 2017 à 16h40  -  - Mots clés : imagination machine, accélérateur, startup, rob spiro, nantes

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Rob Spiro, entrepreneur américain qui crée un accélérateur de start-up à Nantes.

C'est une véritable lettre d'amour que l'entrepreneur américain Rob Spiro écrit à l'attention de Nantes. Récemment installé dans la Cité des ducs, il y explique pourquoi Nantes est "la ville idéale pour les start-up technologiques". Il a décidé d'y lancer son accélérateur de start-up, baptisé Imagination Machine.

C'est sur son profil LinkedIn que l'entrepreneur américain Rob Spiro a décidé de déclarer sa flamme à Nantes. Il y explique pourquoi il a fait le choix de créer un accélérateur de start-up dans la Cité des ducs. Extraits :

"Pour les start-up technologiques, je pense que Nantes est idéale. Tout d'abord, parce qu'il y a tout simplement des gens talentueux qui aiment la qualité de vie et qui ne se déplaceraient nulle part ailleurs. Même dans une petite ville d'une population de 300 000 personnes, il y a 20 000 personnes qui travaillent dans l'industrie de la technologie – et il y a des écoles supérieures en ingénierie, en design et en commerce. C'est l'endroit idéal pour construire votre équipe."

"Nantes a certaines startups qui ne sont plus des startups, car elles ont réussi et ont grandi jusqu'à des centaines d'employés en quelques années - comme iAdvize, Lengow et Akeneo. L'esprit de collectivité est fort dans cette ville, et si vous êtes une nouvelle startup, vous pouvez compter sur l'écosystème pour vous soutenir", poursuit l'entrepreneur.

Rob Spiro est un entrepreneur américain qui a vécu dix ans à San Francisco. Il a fondé Aardvark qui a été racheté par Google pour 50 millions de dollars. Il a dirigé les équipes qui ont lancé Hangouts et Google+, puis il a fondé la société Good Eggs, qui compte désormais des centaines d'employés.

Il est arrivé à Nantes pour des raisons personnelles, puis a découvert et apprécier l’énergie et le dynamisme de l’environnement économique nantais. Il a décidé de lancer un accélérateur pour des start-up qui auraient un potentiel à l’international. Il ne reste d'ailleurs plus que quelques jours pour candidater : clôture le 16 juillet. 

A lire aussi :
L'interview de Rob Spiro lors du lancement de son accélérateur, début juin, pendant le Web2day

La rédaction

JDE | Édition Loire-Atlantique - Vendée 44 | 4 juillet 2017

Vos réactions Aucun commentaire

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions Aucun commentaire

Lire toutes les réactions

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012