Haute-Garonne

L'Enquête

JDE Edition Haute-Garonne 31

Haute-Garonne. Dix projets qui sortent de terre en 2015

ajouté le 20 janvier 2015  -  - Mots clés : Actualité, L'enquête, immobilier d'entreprise

  • Agrandir le texte
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyez l'article à un ami
  • Imprimez l'article
  • Flux RSS
  • Ajoutez cet article
  • Réagissez à cet article
  • Partager l'article sur Facebook
  • Partager l'article sur Twitter
Le plus gros investissement immobilier en cours en Haute-Garonne est celui d'Airbus Group (100 M€). C'est tout un campus qui est en construction sur le site de Toulouse-Blagnac (visuel : Airbus Group).

Nouveau siège d'Airbus Group, cardio center de la clinique Pasteur, extension d'Agronutrition, centre d'innovation et de développement de Berger-Levrault... Plusieurs projets d'immobilier d'entreprise vont faire l'actualité en 2015. Tour d'horizon non exhaustif.

Nouvelle ère pour Airbus Group 
La société européenne installe à Toulouse un vaste campus à la hauteur de ses ambitions : un bâtiment de 12.250 m² pour abriter le siège social d'Airbus Group, 10.650 m² supplémentaires pour les fonctions support et les services partagés, ainsi qu'un poste de garde. À terme, plus de 1.500 employés y travailleront. Situé sur le site de Toulouse-Blagnac à proximité de l'aéroport, ce campus de 5 ha est réalisé par le cabinet d'architectes toulousain Calvo et Tran Van, pour un investissement de 100 M€. Livraison prévue en février 2016.

La Clinique Rive Gauche s'érige à Saint-Cyprien
Les cliniques Sarrus-Teinturiers et Saint-Nicolas vont investir 28 M€ dans la construction d'un nouveau bâtiment HQE de 8.700 m², situé à l'angle de l'allée Charles de Fitte et de la rue de Cugnaux, qui démarre en janvier 2015 pour une durée de deux à trois ans. « Ce bâtiment est nécessaire pour répondre à la forte croissance de notre activité de chirurgie ambulatoire », explique Gérard Reysseguier, directeur général des deux cliniques toulousaines.

Agronutrition investit 2 M€ à Carbonne
Passée, entre 2009 et 2014, de 56 à 106 collaborateurs et de 16,4 à 35,6 M€ de chiffre d'affaires, Agronutrition est dans une dynamique de croissance qui nécessite un agrandissement de ses bâtiments, sur la zone Activestre à Carbonne. Le fabricant de compléments nutritionnels pour végétaux lancera, en ce début d'année, la construction de 1.500 m² (1.000 m² de bureaux, 500 m² de laboratoire) supplémentaires, livrables en septembre-octobre.

Berger-Levrault se redéploie sur 6.300 m² à Labège
Impossible de passer à côté sans le voir : en face du centre de congrès de Diagora est en train de sortir de terre un immeuble gris et rouge de sept étages, aux couleurs de son futur occupant. Construit par Pitch Promotion Sud-Ouest, le bâtiment accueillera, début novembre, les 450 collaborateurs labégeois de l'éditeur Berger-Levrault (1.200 salariés en France et au Canada), qui travaillent aujourd'hui rue Curie à Labège. Ce centre d'innovation et de développement - dont un tiers de la superficie sera dédié à des espaces collaboratifs - représente un investissement de 7,5 M€, porté par BNP.

Un éco-campus à 16,4 M€ à Plaisance-du-Touch
Lancé en février 2014, l'éco-campus de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment (FCMB) de Toulouse sera opérationnel à la rentrée de septembre. Jusqu'alors implantée sur deux sites, route de Revel à Toulouse, la FCMB Toulouse a acquis environ 4 ha de terrain sur le plateau de la Ménude, à Plaisance-du-Touch, pour y construire 14 bâtiments. Soit 8.000 m² qui permettront d'accueillir près de 450 alternants en apprentissage ou formation professionnelle continue. Coût du projet : 16,4 M€, cofinancés par l'État, la Région Midi-Pyrénées, le Département de la Haute-Garonne et la FCMB sur fonds propres.

ECA Sinters et ECA CNAI sous un même toit
Les PME ECA Sinters (15,5 M€ de chiffre d'affaires en 2013) et ECA CNAI (11,5 M€ en 2013) - composantes du pôle aéronautique du groupe ECA - quittent Basso Cambo en mars 2015 pour emménager dans de nouveaux locaux de 3.700 m², à Saint-Martin-du-Touch. « Nous avons fait construire ce bâtiment par le promoteur V3J et nous en serons locataires », commente Gilbert Rosso, à la tête des deux PME, pour qui « il faut que cette division aéronautique soit plus lisible et plus visible, à Toulouse et pour nos partenaires à l'international. » Ce déménagement concerne 150 salariés.

Un nouveau siège régional pour Dalkia
En juin 2015, une centaine de collaborateurs de Dalkia Sud-Ouest s'installera dans des locaux neufs de 2.800 m², construits à Borderouge par le groupe GA et propriété de la foncière Affine. Un nouveau siège régional pour cette filiale du groupe EDF, spécialiste de la performance énergétique, qui emploie 820 personnes dans le Sud-Ouest, y gère plus de 6.500 installations thermiques pour un chiffre d'affaires de 325 M€.

Le groupe LPF agrandit son site d'Auterive
Le groupe de mécanique aéronautique Le Piston Français (530 salariés 70 M? de CA en 2013), qui a racheté en 2014 la PME Futex à Auterive, porte un projet d'agrandissement du site, renommé LPF Auterive. L'objet des travaux : ajouter, d'ici à 2018, 3.000 m² aux 1.200 m² existants, pour un coût global de 2 M€.

Un cardio center de 11.000 m² pour la clinique Pasteur
Surplombant l'avenue de Lombez à Toulouse, le nouveau cardio center de la clinique Pasteur dont les travaux ont débuté en janvier 2014, devrait être mis en service au 1er semestre 2016. Représentant un investissement de l'ordre de 40 millions d'euros (plus de 20 entreprises régionales ont été mandatées pour ce chantier), ce bâtiment - baptisé Passerelle - regroupera, sur 11.000 m² et huit niveaux, toute l'imagerie médicale, de nouveaux blocs opératoires centrés sur la vidéochirurgie et les activités de cardiologie de la clinique Pasteur, qui verra ainsi sa superficie totale approcher les 50.000 m². Premier établissement privé français en cardiologie (13.000 patients sur un total de 40.000), la clinique Pasteur regroupe sur son site 1.400 personnes (dont 170 médecins) et dégage un chiffre d'affaires d'environ 88 M€.

Un site régional à 60 M€ pour Safran
La future vitrine de Safran en région sera livrée fin 2015, sur la Zac Andromède à Blagnac, après 14 mois de travaux. Soit 25.000 m² de surface qui accueilleront 1.400 salariés, pour un coût total de 60 M€. Réalisé par Altarea Cogedim en partenariat avec l'architecte Jean-Michel Wilmotte, le futur site de Safran sera composé de trois bâtiments de bureaux distincts reliés entre eux par un socle de services partagés, comprenant des espaces de restauration, de réunion et de détente, des lieux d'exposition et des espaces extérieurs.

« Un marché porté par de grosses transactions en 2014 »

Trois questions à Christian Peyge, président de l'Observatoire toulousain de l'immobilier d'entreprise (OTIE)



Comment le marché tertiaire s'est-il comporté à Toulouse en 2014 ?
Nous n'avons pas encore les chiffres du 4e trimestre mais nous devrions nous situer entre 130.000 et 140.000 m² placés. Comparé à 2013 (112.600 m² placés, ndlr) et compte tenu de la morosité économique, 2014 aura donc été plutôt une bonne année, cohérente avec le marché habituel.

Quelle est la typologie des opérations réalisées ?
Le marché de bureaux aura été porté par quelques très grosses transactions (supérieures à 10.000 m²), telles que Safran et Akka Technologies à Andromède, auxquelles s'ajoute un compte propre : le siège social d'Airbus Group. En revanche, le marché est beaucoup plus atone sur le segment des PME-PMI qui manquent de visibilité. Une tendance qui devrait malheureusement se confirmer en 2015.

Qu'en est-il du stock ?
Par définition, les clés en main locatifs ne consomment pas de stock mais ils en créent. Et les surfaces libérées, qui ont vieilli, doivent en général faire l'objet de restructurations assez importantes pour pouvoir être relouées. À fin septembre 2014, l'offre de bureaux immédiatement disponible était estimée à 205.300 m², dont 146.900 m² de seconde main. Sur le neuf, des secteurs comme Bordelongue et, dans une moindre mesure, Andromède concentrent toujours une grosse partie du stock.

Dossier réalisé par Agnès Baritou et Aline Gandy

JDE | Édition Haute-Garonne 31 | 20 janvier 2015

Vos réactions 1 commentaire

  • celinedurand - commentaire ajouté le 04 février 2015 à 16h18
    Toulouse, ville en plein boom !
    Toulouse est une ville en plein boom ! La capitale régionale est définitivement l’une des premières villes où la croissance économique est en bonne santé. Avec la présence du leader de l’aéronautique Airbus, la région se porte bien ! La demande immobilière est très forte également : je travaille dans une agence immobilière à Toulouse et avec la mise en place de ces nouveaux projets, nous attirons plus de 15 000 habitants chaque année !

Masquer toutes les réactions

Votre commentaire

Votre commentaire


Vos réactions 1 commentaire

  • celinedurand : Toulouse, ville en plein boom ! - Toulouse est une ville en plein boom ! La capitale régionale est définitivement l’une des premières villes où la croissance économique est en bonne santé. Avec la présence du leader de l’aéronautique Airbus, la région se porte bien ! La demande immobilière est très forte également : ...

Lire toutes les réactions

Palmarès des entreprises 2016

Hors-Série Palmares des entreprises - Novembre2015

Hors-Série Ressources humaines - Septembre 2016


Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule


Besoin d'aide ?
Numéro Azur : 0810 500 301

Téléchargez le numéro du mois

JDE édition 44 - juin 2012